Année 2017   Septembre-Octobre Afficher en grands caractères

Quand Satan sera lié pour mille ans

par Wyatt Ciesielka

Comme chaque année, les disciples du Christ vont observer le Jour des Expiations – une commémoration annuelle rappelant que Satan le diable sera bientôt lié et jeté dans l’abîme pour mille ans. Mais ce jour représente bien plus que cela.

Beaucoup de gens ne réalisent pas que Satan est actuellement le « dieu de ce siècle » (2 Corinthiens 4 :4) et qu’il « séduit toute la terre » (Apocalypse 12 :9). Satan est un rebelle, un menteur et un meurtrier (Jean 8 :44), mais Dieu ne lui permettra pas de régner éternellement.

Homme priant

Le Jour des Expiations annonce que Satan sera lié. Le Jour des Expiations est un rappel annuel du sacrifice du Christ et de Son sang versé pour « expier » nos péchés et les « couvrir ». Le Jour des Expiations est un rappel annuel d’une des étapes majeures et essentielles du plan de salut de Dieu pour l’humanité.

Pendant ce jour, les chrétiens se souviennent du sacrifice ultime de Jésus-Christ qui versa Son sang pour expier nos péchés et Ses véritables disciples s’humilient en priant davantage et en jeûnant comme cela est enseigné dans les Écritures (Lévitique 23 :27 ; Psaume 35 :13 ; Matthieu 6 :16). Les saints de Dieu attendent avec impatience l’époque où ils « brilleront comme la splendeur du ciel » revêtus d’une justice et d’une puissance incroyables (Daniel 12 :1-3). Les saints de Dieu remplaceront Satan en devenant les dirigeants intègres de ce monde, sous l’autorité du Christ, le Roi des rois (Matthieu 5 :5 ; Apocalypse 5 :10).

Jadis, l’ancien Israël devait mettre en scène le bannissement de Satan lors du Jour des Expiations. Lévitique 16 décrit la façon d’observer cette cérémonie et révèle l’existence de deux boucs. Les versets 8 et 10 parlent d’Azazel. Comme la tradition juive l’enseigne avec justesse, ce bouc représente l’archange déchu, connu sous le nom de Satan, l’adversaire et le père du mensonge. Les péchés des Israélites étaient placés sur le bouc pour Azazel, puis celui-ci était chassé dans le désert par un homme dont c’était la charge (Lévitique 16 :21). Cette ancienne représentation illustrait le bannissement et la destitution à venir de Satan (Apocalypse 20 :1-3).

Cependant, il y avait un autre bouc – qui était immolé – et ces deux boucs représentaient les êtres les plus opposés qu’il puisse exister. Le bouc pour Azazel était banni dans le désert, tandis que le bouc immolé servait d’expiation devant Dieu.

Le bouc immolé représentait le Christ (Lévitique 16 :8, 15), le Fils de Dieu, notre Souverain Sacrificateur compatissant et notre Messie à venir. Ce bouc annonçait Son sacrifice qui permit d’expier nos péchés. Hébreux 10 :1-10 révèle comment le sacrifice parfait du Christ a remplacé les sacrifices d’animaux pour nos péchés. Les versets 11-18 décrivent ensuite comment la loi est désormais écrite dans le cœur des véritables chrétiens et comment elle sera écrite dans le cœur de l’humanité entière pendant le règne millénaire du Christ, dans le Royaume de Dieu.

Actuellement, Satan n’est pas encore lié ou banni de ce monde ! De nos jours, la violence, la faim, la confusion religieuse et les douleurs tourmentent la Terre. Cependant, Satan a « peu de temps » et il en est parfaitement conscient (Apocalypse 12 :12).

Lorsque le Christ reviendra, Satan sera chassé et il ne pourra plus causer de tort au monde. De la même manière que le bouc pour Azazel était chassé et banni dans le désert par un homme dont c’était la charge, Satan sera lié par un ange dont ce sera la charge et il sera jeté « dans l’abîme » pour mille ans (Apocalypse 20 :1-3) ! La justice, la paix et la bonté prévaudront alors sur la Terre entière (Psaume 67 :5 ; Luc 1 :32 ; Apocalypse 17 :14).

Le Journal
Années :
2017
2016
2015
2014

Archives :
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
Autres publications
Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur YouTube