Année 2017   Septembre-Octobre Afficher en grands caractères

Regarder avec les yeux de la foi

par Dexter Wakefield
Regard d’une adolescente

Combien d’yeux avez-vous ? Deux ? Recomptez bien ! Que votre vision soit bonne ou que vous soyez aveugle, vous en avez beaucoup plus. Vous analyserez une situation à travers un type d’œil et une autre situation avec un autre type d’œil. Par exemple, si vous regardez avec les yeux de l’offense, vous ne verrez que les fautes. Et avec les yeux de la jalousie, que de l’injustice.

Une ancienne chanson américaine (Looking Through the Eyes of Love) raconte l’histoire d’un homme qui a trouvé une personne spéciale en la regardant « avec les yeux de l’amour ». Nous voyons les gens que nous aimons différemment des autres. Un homme peut sembler tout à fait ordinaire pour la plupart des gens – mais pour son petit garçon, il est un solide pilier. Et pour son épouse, il est l’être le plus merveilleux au monde. Ce que nous voyons dépend souvent du type de vision que nous choisissons d’utiliser.

Abraham et les autres noms cités dans Hébreux 11, le « chapitre de la foi », voyaient quelque chose que leurs contemporains ne pouvaient pas voir. Ils voyaient « de loin » les promesses divines parce qu’ils regardaient avec les yeux de la foi.

« C’est par la foi qu’Abraham, lors de sa vocation, obéit et partit pour un lieu qu’il devait recevoir en héritage, et qu’il partit sans savoir où il allait. C’est par la foi qu’il vint s’établir dans la terre promise comme dans une terre étrangère, habitant sous des tentes, ainsi qu’Isaac et Jacob, les cohéritiers de la même promesse. Car il attendait la cité qui a de solides fondements, celle dont Dieu est l’architecte et le constructeur » (Hébreux 11 :8-10).

Ce chapitre mentionne également Abel, Hénoc, Noé, Sara et bien d’autres : « C’est dans la foi qu’ils sont tous morts, sans avoir obtenu les choses promises ; mais ils les ont vues et saluées de loin, reconnaissant qu’ils étaient étrangers et voyageurs sur la terre » (Hébreux 11 :13).

Ces gens-là voyaient quelque chose d’invisible au reste du monde, parce qu’ils croyaient en Dieu. En tant que membres de l’Église de Dieu, nos sources d’informations sont à la fois ce que nous voyons dans le monde physique qui nous entoure et ce que nous voyons à travers les yeux de la foi – cela implique de voir et de croire ce que Dieu nous révèle. Que voyez-vous avec les yeux de la foi ? Voyez-vous la même chose qu’eux ?

La saison des Fêtes d’Automne est propice pour se projeter, avec les yeux de la foi, dans l’avenir de ce monde et du futur Royaume de Dieu.

Un aveuglement spirituel

Un célèbre dicton dit que « vous pouvez tromper une personne mille fois. Vous pouvez tromper mille personnes une fois. Mais vous ne pouvez pas tromper mille personnes mille fois ». Hélas, c’est pourtant ce que certains politiciens essaient de faire ! Mais Dieu déclare que Satan séduit le monde entier avec succès, en essayant même de séduire la véritable Église de Dieu (Apocalypse 12 :9 ; Matthieu 24 :24). Comment Satan peut-il tromper presque tout le monde tout le temps ? C’est une question de « vision » !

Avec quels yeux le monde regarde-t-il la parole de Dieu ? Avec des yeux aveuglés par l’incrédulité. L’apôtre Paul explique : « Si notre Évangile est encore voilé, il est voilé pour ceux qui périssent, pour les incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l’intelligence, afin qu’ils ne voient pas briller la splendeur de l’Évangile de la gloire de Christ, qui est l’image de Dieu » (2 Corinthiens 4 :3-4).

La foi illumine notre monde, elle ne l’obscurcit pas. Au contraire, elle nous permet de voir davantage de choses. Dieu permet à des gens qui n’ont pas reçu une grande éducation de comprendre des choses impossibles aux plus grands professeurs. Le roi David a écrit : « La loi de l’Éternel est parfaite, elle restaure l’âme ; le témoignage de l’Éternel est véritable, il rend sage l’ignorant » (Psaume 19 :8). Dieu inspira le roi David à écrire cela dans un but précis. L’apôtre Paul fut souvent confronté aux autorités intellectuelles qui s’offensaient de son message ou qui le trouvaient absurde. Notez l’explication qu’il donna à l’Église à Corinthe : « Considérez, frères, que parmi vous qui avez été appelés il n’y a ni beaucoup de sages selon la chair, ni beaucoup de puissants, ni beaucoup de nobles. Mais Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les sages ; Dieu a choisi les choses faibles du monde pour confondre les fortes […] afin que personne ne se glorifie devant Dieu » (1 Corinthiens 1 :26-29).

Dans leur vanité, de nombreux laïcs se croient intellectuellement supérieurs aux gens de foi, qu’ils prennent pour des arriérés. Alors que c’est l’inverse. Croire ce que Dieu enseigne vous rend plus perspicace ! Vous pouvez connaître et comprendre des choses qu’ils ne peuvent pas saisir.

À travers la foi, nous voyons ce que les autres ne voient pas – comme la loi divine qui identifie le bien et le mal. Nous voyons le plan de Dieu pour l’humanité et la voie de vie qui mène à l’épanouissement et au bonheur. Nous voyons même Dieu agir dans notre vie. Mais vous ne pouvez pas voir ces choses si vous ne croyez pas à ce qu’Il révèle dans Sa parole.

Le monde est aveugle aux révélations divines – et l’humanité se satisfait de cette situation : « Ce jugement c’est que, la lumière étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises. Car quiconque fait le mal hait la lumière, et ne vient point à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient dévoilées » (Jean 3 :19-20). Le monde préfère rester dans les ténèbres spirituelles.

La prédominance de la laïcité

De nombreux débats sont organisés sur le rôle de la religion dans la vie publique, tandis que la laïcité gagne du terrain. D’une manière générale, les gens considèrent que les informations fiables ne peuvent venir que du monde physique et qu’elles sont suffisantes pour fonder leurs raisonnements (ce qu’ils appellent “les preuves et la raison”) – une vision du monde appelée le matérialisme. La véritable Église croit que Dieu nous révèle des choses que nous ne pourrions connaître autrement. Nous avons une source d’informations supplémentaire. Nous comprenons que nous pouvons être informés par la foi. Par conséquent, la foi ne réduit pas notre connaissance, mais elle l’augmente.

La lumière de la foi est très faible dans la vie publique occidentale, quand elle n’est pas complètement absente. Pour beaucoup de gens, la religion n’est qu’une simple tradition réconfortante vers laquelle ils peuvent se tourner dans les moments difficiles. Ils ne cherchent pas à établir une relation personnelle avec Dieu, qu’ils considèrent principalement comme une abstraction ou une projection de leur propre spiritualité – parfois utile, parfois pas. Au contraire, les sociétés occidentales se construisent en s’éloignant toujours plus du véritable Rocher qui révèle la connaissance, pour aller vers les sables mouvants des raisonnements séculiers humains.

La société occidentale est-elle devenue plus laïque que religieuse ? Avons-nous atteint un « point de bascule » moral ? Y a-t-il davantage de gens qui rejettent la foi dans la parole révélée de Dieu, en adoptant une vision laïque et matérialiste du monde ? Les gouvernements occidentaux ont-ils volontairement fermé leurs « yeux de la foi » ? C’est en tout cas ce que déclare la Bible : « Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes » (Romains 1 :28). Salomon a écrit : « Quand il n’y a pas de révélation, le peuple est sans frein » (Proverbes 29 :18). C’est assurément l’état de notre société. Mais Salomon ajoute aussi : « Heureux s’il observe la loi ! » C’est ce que fait l’Église de Dieu aujourd’hui. La loi divine émane du caractère divin et Dieu ne cesse de répéter dans les Écritures que ceux qui L’aiment aiment aussi Sa loi (voir Jean 14 :15, 21 ; 1 Jean 2 :3-4 ; 5 :3; Deutéronome 11 :13, 22 ; 19 :9).

Les laïcs qui prônent la tolérance des points de vue différents font souvent preuve d’intolérance envers les opinions religieuses.

Des révélations divines

Notre Dieu révèle des choses « que l’œil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues » (1 Corinthiens 2 :9) – des choses que nous ne pouvons pas discerner sans Son aide. Par exemple, Il nous dit que Sa puissance œuvre en nous par la foi et l’apôtre Pierre explique que nous sommes ceux « qui, par la puissance de Dieu, [sont] gardés par la foi pour le salut prêt à être révélé dans les derniers temps ! » (1 Pierre 1 :5). Le salut dont parle Pierre est notre délivrance de la mort par la résurrection à l’immortalité, qui aura lieu à la fin de cette ère – « [révélée] dans les derniers temps ». Nous revêtirons « l’immortalité […] à la dernière trompette », lors du retour du Christ (1 Corinthiens 15 :52-54). Cette vie éternelle est un don divin (Romains 6 :23).

Dieu utilise notre foi pour nous garder dans Sa voie et nous conduire vers une grande récompense au retour du Christ. Mais ceci n’a aucun sens pour ceux qui sont aveuglés et qui ne peuvent pas le voir. En effet, il est impossible de comprendre ces choses sans la connaissance de Dieu, révélée dans Sa parole.

L’apôtre Paul a écrit à l’Église de Dieu à Corinthe : « Et ma parole et ma prédication ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse [humaine], mais sur une démonstration d’Esprit et de puissance, afin que votre foi soit fondée, non sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu » (1 Corinthiens 2 :4-5). Il leur dit que nous prêchons la « sagesse […] cachée […] prédestinée pour notre gloire » que les dirigeants du monde ne peuvent connaître (versets 7-8). Aucun moyen physique ou matériel ne permet de découvrir le grand dessein que Dieu révèle à l’humanité.

Paul poursuivit : « Et nous en parlons, non avec des discours qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles. Mais l’homme naturel n’accepte pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge » (versets 13-14). Ce que Dieu a en tête n’a aucun sens pour le cerveau humain.

Dieu révèle également quel sera l’avenir de ceux qui croient avec foi. Le Créateur et le Dieu d’Israël dit : « Car je suis Dieu, et il n’y en a point d’autre, je suis Dieu, et nul n’est semblable à moi. J’annonce dès le commencement ce qui doit arriver, et longtemps d’avance ce qui n’est pas encore accompli ; je dis : Mes arrêts subsisteront, et j’exécuterai toute ma volonté » (Ésaïe 46 :9-10). Il révèle qu’Il a préparé une ville sainte et que Jésus-Christ gouvernera depuis Jérusalem. Abraham était capable de voir tout cela (Hébreux 11 :10, 13).

Le grand plan de Dieu pour l’humanité – la bonne nouvelle du Royaume de Dieu – est une autre connaissance accessible seulement par une révélation divine, notamment à travers Ses Jours saints. Comme nous l’avons noté précédemment, les Fêtes d’Automne décrivent le « salut prêt à être révélé dans les derniers temps » (1 Pierre 1 :5).

Nous devons vivre dans cette foi afin d’achever ce plan extraordinaire. Paul dit à l’Église de Dieu à Rome : « Car je n’ai point honte de l’Évangile : c’est la puissance de Dieu pour le salut de quiconque croit, du Juif premièrement, puis du Grec, parce qu’en lui est révélée la justice de Dieu par la foi et pour la foi ; selon qu’il est écrit : Le juste vivra par la foi » (Romains 1 :16-17).

Notre vision spirituelle est précieuse. Jésus a dit : « Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez ! Car je vous dis que beaucoup de prophètes et de rois ont désiré voir ce que vous voyez, et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l’ont pas entendu » (Luc 10 :23-24). Apprécions-nous suffisamment la valeur de ce que Dieu nous montre ?

Comment voir ce qu’Abraham a vu de loin ?

Dans son épître aux Éphésiens, l’apôtre Paul leur dit qu’il prie afin que Dieu leur donne « un esprit de sagesse et de révélation dans sa connaissance ; qu’il illumine les yeux de votre cœur, pour que vous sachiez quelle est l’espérance qui s’attache à son appel, quelle est la richesse de la gloire de son héritage qu’il réserve aux saints, et quelle est envers nous qui croyons l’infinie grandeur de sa puissance » (Éphésiens 1 :17-19).

Regardons de plus près les trois éléments mentionnés par Paul.

Êtes-vous capable de voir « l’espérance qui s’attache à son appel » (verset 18) ? Les trois saisons de Fêtes nous rappellent une part importante de notre appel. Elles culminent avec la Fête des Tabernacles qui représente le début du gouvernement du Royaume de Dieu sur la Terre. Ces trois saisons nous enseignent ce qu’a fait le Christ, ce qu’Il fait de nos jours et ce qu’Il fera. Voyons-nous cette espérance tout au long de l’année ? Dieu rend cela possible grâce à Ses Jours saints, si nous regardons avec les yeux de la foi.

Êtes-vous capable de voir « la richesse de la gloire de son héritage qu’il réserve aux saints » (verset 18) ? Dieu réserve la gloire à Ses enfants ! Jésus a prié : « Maintenant toi, Père, glorifie-moi auprès de toi-même de la gloire que j’avais auprès de toi avant que le monde soit […] Je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un comme nous sommes un » (Jean 17 :5, 22).

Plus loin, Jean expliqua : « Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n’a pas encore été manifesté ; mais nous savons que, lorsqu’il paraîtra, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu’il est. Quiconque a cette espérance en lui se purifie, comme lui-même est pur » (1 Jean 3 :2-3). Les « yeux de [notre] cœur », c’est-à-dire les « yeux de notre compréhension », saisissent-ils que nous devons être comme Il est – quand le Christ « transformera le corps de notre humiliation, en le rendant semblable au corps de sa gloire » (Philippiens 3 :21) ?

Les saints hériteront également le règne et l’autorité. Ils administreront la loi et le gouvernement dans le Royaume de Dieu – Sa montagne sainte – en servant à Ses côtés quand « Il sera le juge d’un grand nombre de peuples, l’arbitre de nations puissantes, lointaines. » (Michée 4 :3). Un tel règne juste apportera l’espérance à un monde aveugle et sans espoir.

Enfin, êtes-vous capable de voir « l’infinie grandeur de sa puissance » (Éphésiens 1 :19) – y compris la grande espérance de la vie éternelle ? « Paul, serviteur de Dieu, et apôtre de Jésus-Christ pour la foi des élus de Dieu et la connaissance de la vérité qui est selon la piété – lesquelles reposent sur l’espérance de la vie éternelle, promise avant tous les siècles par le Dieu qui ne ment point » (Tite 1 :1-2). Cette espérance, c’est aussi l’accroissement sans fin de la paix et du gouvernement divin (Ésaïe 9 :6). Et cette espérance renferme beaucoup d’autres bonnes choses pour le monde, comme la guérison, une agriculture saine, des villes bien conçues, des politiques sociales justes, ainsi que de bonnes pratiques artistiques et musicales.

Dieu promet ces choses et Il a le pouvoir de réaliser Ses promesses (Ésaïe 46 :10).

Voyez-vous cela ?

La saison des Fêtes d’Automne est une bonne époque pour méditer sur notre foi qui nous permet de changer notre façon de voir les choses. La Bible présente souvent la foi dans cette optique. Elle ne réduit pas notre vision. Nous ne verrons pas moins bien à cause de la foi – nous verrons beaucoup mieux. La véritable foi n’est jamais une foi aveugle, car la foi augmente et renforce notre vision. Nous n’aurons pas moins de connaissance à cause de la foi, nous en aurons davantage.

Croire ce que Dieu enseigne vous rend plus intelligent. Si Dieu peut même rendre sage l’ignorant (Psaume 19 :8), pensez à ce qu’Il peut faire pour vous qui avez de l’intelligence ! Gardons les yeux de la foi grands ouverts, notamment lors de cette Fête des Tabernacles, pour saisir la vision de la vue d’ensemble que Dieu nous montre et nous présente au cours des Jours saints d’Automne. Saisissons la vision pendant cette Fête – en regardant avec les yeux de la foi !

Le Journal
Années :
2017
2016
2015
2014

Archives :
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
Autres publications
Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur YouTube