Année 2020   Juillet-Août Afficher en grands caractères

Comment donner une offrande agréable à Dieu ?

par Scott Winnail
Enveloppe contenant des billets

Sept fois par an, au cours des trois saisons de Fêtes, nous sommes bénis d’avoir l’opportunité de venir devant Dieu pendant Ses Jours saints et de Lui présenter un don – une offrande. Souvent, nous donnons aussi des offrandes supplémentaires à Dieu pendant le reste de l’année. En tant que peuple de Dieu, nous comprenons qu’Il nous ordonne de Lui verser notre dîme et nos offrandes (Deutéronome 16 :16-17). En fait, Dieu explique très clairement que si nous ne sommes pas fidèles dans nos dons, nous Le « volons » (Malachie 3 :8). Mais si nous n’y prenons pas garde, il est facile de devenir indifférents concernant les offrandes commandées par Dieu. Cela peut devenir un geste machinal si nous ne considérons pas ces offrandes pour ce qu’elles sont réellement. Que pouvons-nous faire pour donner des offrandes qui soient vraiment agréables à Dieu – notamment pendant les Jours saints ?

Donner du fond du cœur

Une offrande agréable à Dieu doit être faite sans hésitation. Dieu veut que nous donnions et que nous Lui obéissions du fond du cœur (Romains 6 :17). Dieu déclare même qu’Il « aime celui qui donne avec joie […] comme il l’a résolu en son cœur » (2 Corinthiens 9 :7). Dieu ne veut pas que nous donnions juste parce que nous savons que nous devons le faire ou en rechignant. Dieu veut que nous Lui donnions une offrande car nous voulons le faire et Il veut que nous le fassions « avec [notre] force » (Ecclésiaste 9 :10).

L’exemple des « deux petites pièces de la veuve » montre une femme qui donna vraiment de tout son cœur, malgré sa pauvreté (Luc 21 :1-4). Cette femme avait donné très peu en comparaison des autres offrandes, mais le Christ nota qu’elle avait « mis de son nécessaire, tout ce qu’elle avait pour vivre » (verset 4). Souvenez-vous comment Dieu invita les anciens Israélites à donner des offrandes pour la construction du tabernacle : « Tout homme dont le cœur est bien disposé apportera en offrande à l’Éternel : de l’or, de l’argent et de l’airain… » (Exode 35 :5). Nous lisons ensuite que les Israélites étaient tellement motivés qu’ils donnèrent beaucoup plus que le nécessaire et il fallut empêcher le peuple d’apporter davantage (Exode 36 :6-7) ! Il n’est pas difficile d’imaginer que Dieu s’est réjoui de leur réponse sincère. Considérons-nous les offrandes comme une opportunité de faire plaisir à Dieu et de Lui montrer que nous nous soucions des mêmes choses que Lui ? Donner des offrandes est une des actions que Dieu aime voir de notre part – surtout lorsqu’elles viennent du cœur !

En fin de compte, tout appartient à Dieu

Comment pouvons-nous être certains de toujours donner joyeusement et sincèrement ? Comment pouvons-nous éviter de succomber aux « flèches enflammées » de la cupidité et du sentiment d’être forcés à donner – des flèches lancées par Satan (cf. Éphésiens 6 :16) ? Notre situation et notre perspective sont essentielles en cela. Lorsque nous préparons nos offrandes, nous pouvons nous souvenir à qui appartient cet argent en premier lieu. La Bible nous dit de ne pas nous laisser séduire par nos bénédictions et que nous devrions plutôt nous rappeler que « toute grâce excellente et tout don parfait » viennent de Dieu (Jacques 1 :16-17). L’argent, les ressources – tout ce que nous possédons est un don du Dieu tout-puissant ! Tout appartient à Dieu et les choses dont nous profitons ne représentent qu’une infime partie de Ses propres possessions.

Sur tout ce que Dieu nous donne, Il attend que nous Lui en rétrocédions une petite partie. Après tout, si les dîmes et les offrandes n’appartenaient pas à Dieu en premier lieu, comment pourrions-nous Le voler (Malachie 3 :8) ? Il est seulement possible de voler quelqu’un si celui-ci possède la chose en question. Lorsque nous nous rappelons que nos dîmes et nos offrandes ne nous appartiennent pas en premier lieu – elles appartiennent d’abord à Dieu – il est plus facile de changer notre état d’esprit en Lui rendant ce qui est à Lui. Lorsque nous faisons une offrande, nous retournons à Dieu une partie des bénédictions qu’Il nous a accordées.

Louer et honorer Dieu !

Les dîmes représentent un montant fixe (10%) sur nos revenus (cf. Genèse 28 :22). Il n’en va pas de même pour les offrandes. Pour celles-ci, Dieu ordonne à chacun de donner « ce qu’il pourra, selon les bénédictions que l’Éternel […] lui aura accordées » (Deutéronome 16 :17). Dieu nous ordonne de faire des offrandes, notamment pendant les Jours saints, mais le montant de ces offrandes est une décision personnelle. Afin de déterminer le montant de nos offrandes, Dieu veut que nous considérions nos bénédictions : combien puis-je donner et combien m’a-t-Il béni récemment ? En répondant à ces questions, nous devons aussi nous souvenir que les bénédictions viennent sous différentes formes – bien entendu il peut s’agir de bénédictions financières, mais aussi de bénédictions spirituelles, des amis, de la famille, de la sécurité, de la santé, de la persévérance que Dieu nous accorde, d’être libérés d’une épreuve ou de faire partie des prémices. La liste est loin d’être exhaustive. Les membres du peuple de Dieu, quelle que soit leur situation financière, reçoivent d’abondantes bénédictions qu’ils doivent prendre en compte au moment de préparer leurs offrandes des Jours saints.

Finalement, les offrandes sont un moyen puissant de louer et d’honorer le grand Dieu (Jérémie 17 :26). Oui, Dieu et Son Église utiliseront assurément l’argent de nos offrandes pour Son Œuvre. Puisque Dieu peut transformer des pierres en pains (Matthieu 4 :3), Il pourrait aussi transformer des pierres en billets de banque. Mais le plus important pour Dieu n’est pas l’argent, ce sont le cœur et l’attitude qui motivent nos offrandes. La somme n’est qu’un reflet de notre attitude. Une offrande minimale lorsque nous avons de grandes ressources financières montre à Dieu notre hésitation et notre réticence à nous engager et à L’honorer. En revanche, une offrande généreuse qui reflète correctement nos nombreuses bénédictions sera un acte d’honneur et de louange à l’égard de Dieu. Et Il aime nous voir donner de la sorte !

Se préparer et prier

Nous sommes tous capables de planifier les offrandes des Jours saints. L’Église fournit un calendrier des Fêtes aux membres et nous connaissons les dates de celles-ci plusieurs années à l’avance. Ainsi, aucun d’entre nous ne devrait être pris par surprise lorsque les offrandes des Jours saints arrivent. Nous devrions les préparer bien à l’avance.

Une façon de se préparer aux offrandes des Jours saints est de mettre de côté une certaine somme d’argent, en fonction des offrandes que nous voulons donner, à chaque fois que nous recevons notre salaire. Ces petites sommes vont s’additionner au fil des mois et cela nous empêchera de grever notre budget avec un montant élevé pour lequel nous n’étions pas préparés. « Aplanis le sentier de tes pieds, que toutes tes voies soient correctement préparées » (Proverbes 4 :26, Stern). Préparer nos offrandes en mettant fidèlement de côté de petites sommes chaque semaine ou chaque mois nous permet de faire des offrandes généreuses à Dieu que nous ne pourrions pas donner autrement.

Une autre action essentielle est de prier au sujet des offrandes des Jours saints pendant l’année. Lorsque nous prions, nous devrions demander à Dieu de nous donner les moyens et les ressources pour pouvoir L’honorer et Lui donner selon les bénédictions qu’Il nous a accordées. Nous devrions aussi prier au sujet de notre attitude et de notre motivation. Nous devons prier pour que Dieu nous aide à désirer le fait de donner avec enthousiasme des offrandes de louange et d’honneur.

Les offrandes des Jours saints sont une formidable opportunité de faire un don spécial et sincère au Dieu tout-puissant – Celui qui est responsable de notre appel et qui nous donne Sa précieuse vérité ! Pour ceux qui sont dans l’Église de Dieu depuis de nombreuses années et qui ont fait des dizaines d’offrandes au cours des Jours saints, ce privilège peut facilement devenir une habitude machinale si nous n’y faisons pas attention. Dieu veut que nous fassions des offrandes qui Lui soient agréables à chaque fois que nous donnons. Alors qu’une autre saison de Fête se profile à l’horizon, prions et préparons-nous pour cette opportunité à venir de faire des offrandes agréables à Dieu !

Le Journal
Années :
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014

Archives :
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
Autres publications
Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur YouTube