Année 2021   Septembre-Octobre Afficher en grands caractères

Comment passer une Fête en bonne santé ?

par Douglas Winnail

Nous lisons dans les Écritures que nous devons nous « réjouir » à la Fête, tout en apprenant « à craindre toujours l’Éternel » (Deutéronome 14 :23-26). Cependant, alors que nous célébrons la Fête, en étant assis pendant les assemblées, en rencontrant des amis, en profitant de la bonne nourriture et en parlant tard le soir, il n’est pas inhabituel de commencer à se sentir mal, voire de tomber malade pendant la Fête – car dans l’excitation de l’instant présent, nous oublions de faire ce qui est nécessaire pour rester en bonne santé. Alors que tant de gens sont inquiets pour leur santé et celle de leurs proches, faire ce que nous pouvons pour mener une existence plus saine a le potentiel non seulement de nous aider à passer une excellente Fête cette année, mais aussi d’engendrer des bénédictions qui dureront bien au-delà de la Fête.

Prendre soin de sa santé

Les prophéties bibliques révèlent que les épidémies et les maladies se généraliseront vers la fin de cette ère (Matthieu 24 :7, Ostervald ; Luc 21 :10-11). Toutes les nations, dont celles de souche israélite, souffriront de ces plaies car elles ont désobéi aux lois divines (Deutéronome 28 :15, 21-22, 27). Bien que Dieu ait promis de protéger Son peuple des maladies, Il a aussi déclaré que cette protection était liée à une condition : « Si tu écoutes attentivement la voix de l’Éternel, ton Dieu, si tu fais ce qui est droit à ses yeux, si tu prêtes l’oreille à ses commandements, et si tu observes toutes ses lois… » (Exode 15 :26). Ce verset et d’autres montrent que nous devons faire certaines choses si nous espérons obtenir la protection divine contre la maladie. Ces passages montrent aussi que nous récoltons ce que nous semons (Jérémie 2 :17-19 ; Osée 8 :7). Dieu veut que Son peuple apprenne la bonne façon de vivre afin qu’il puisse montrer aux autres comment éviter la multitude de problèmes qui affectent les sociétés humaines (Deutéronome 4 :1-10 ; Matthieu 5 :14-16).

Comment être en bonne santé

De nos jours, des millions de gens à travers le monde souffrent de maladies chroniques et infectieuses, dont le Covid-19 qui a conduit de nombreux gouvernements à ordonner des confinements. Nous entendons parler de l’importance de se laver les mains, de porter un masque et de pratiquer la distanciation physique afin de ne pas attraper ce nouveau virus. Cependant, les autorités mentionnent rarement d’autres pratiques essentielles qui peuvent et qui devraient être mises en application afin de renforcer notre système immunitaire – un des systèmes les plus importants dans notre merveilleux corps humain. Un système robuste qui peut nous aider à lutter contre le coronavirus et d’autres maladies. Le formidable corps que Dieu nous a donné fonctionne selon des principes qui lui permettent de réagir de façon remarquable pour éviter les maladies et rester en bonne santé. Mais pour cela, nous devons suivre ces principes. Dans le livre des Proverbes, Salomon recommanda que nous tirions les leçons de ce qui se passe autour de nous (Proverbes 1 :20-22). Il écrit aussi qu’une personne sage voit les problèmes et qu’elle les évite (Proverbes 22 :3 ; 27 :12).

Voyons quelques principes importants que nous pouvons mettre en application dès aujourd’hui afin d’être en bonne santé et d’éviter les maladies qui affectent tant de gens. Bien entendu, tous ces conseils s’appliquent également pendant la Fête des Tabernacles !

Ne négligez pas votre régime alimentaire

Un des plus grands facteurs contribuant aux maladies chroniques et infectieuses concerne les aliments que vous ingérez quotidiennement. Bien entendu, le peuple de Dieu est béni car nous connaissons les lois sur les animaux purs et impurs, qui nous aident à nous protéger des maladies qui affectent ceux qui consomment des aliments impurs. Mais une bonne alimentation va bien au-delà de ces seuls commandements. Dans le monde développé, le « régime occidental » typique a été largement identifié comme une des premières causes de mortalité suite à l’hypertension, aux maladies cardiaques, au diabète, aux maladies pulmonaires et rénales, aux différentes sortes de cancer, à l’obésité et à beaucoup d’autres maladies chroniques. La plupart des admissions à l’hôpital et des décès liés au coronavirus ont concerné des personnes qui avaient déjà de graves problèmes de santé impliquant des pathologies majoritairement causées à la fois par le mode de vie et le régime alimentaire actuels.

La gloutonnerie est condamnée dans la Bible, au même titre que l’ivrognerie (par ex. Proverbes 23 :20-21). Pourtant, manger sans se soucier des conséquences est une des caractéristiques du régime alimentaire occidental. Souvent, cela implique également la surconsommation de sucres et de glucides raffinés dans le pain, les pâtisseries, les sodas, les desserts et d’autres produits ; l’excès d’aliments transformés, frits et industriels ; le manque de fibres (issues des glucides complexes dans les farines complètes, les fruits frais et les légumes) ; et trop de calories. Il semble que nous creusions notre tombe avec une fourchette et une cuillère. De telles habitudes alimentaires peuvent aussi endommager gravement notre système immunitaire, en diminuant sa capacité à nous protéger des maladies infectieuses comme le Covid-19.

En faisant quelques petits efforts, beaucoup de gens pourraient effectuer des changements alimentaires immédiats pour se protéger davantage contre les maladies chroniques et infectieuses. En réduisant ou en éliminant les sucres raffinés, les amidons et les mauvaises graisses, tout en consommant davantage de fruits et de légumes frais, de viandes maigres, de poissons, de noix, de graines, de haricots et de lentilles riches en fibres, nous absorbons des vitamines, des minéraux et d’autres micronutriments essentiels. Ces améliorations diététiques peuvent aider notre système immunitaire à fonctionner à son niveau optimal, comme Dieu l’a conçu, en produisant des globules blancs qui attaquent les agents pathogènes envahissants et en fabriquant des anticorps qui repoussent les infections. Il est montré que les aliments contenant des vitamines A, B, C, D et E, ainsi que des minéraux comme le zinc, le sélénium, le cuivre, le chrome et le fer, contribuent à renforcer notre corps et notre système immunitaire. À l’opposé, une carence de ces nutriments essentiels nous rend plus vulnérables à de nombreuses maladies. Les suppléments multivitaminés ou minéraux peuvent parfois nous aider, mais la meilleure façon d’obtenir des nutriments est de consommer une grande diversité d’aliments non transformés, car cela permet de prévenir un surdosage de tel ou tel nutriment qui pourrait créer d’autres problèmes de santé.

Levez-vous et bougez !

Adopter un meilleur régime alimentaire n’est qu’une mesure parmi d’autres pour éviter les maladies chroniques et infectieuses. D’autres actions importantes vous permettent de prévenir les maladies et de renforcer votre système immunitaire, comme faire régulièrement de l’exercice, dormir suffisamment, apprendre à gérer l’anxiété et le stress, réduire la consommation d’alcool et maintenir un poids idéal. Un nombre considérable d’individus souffrant de graves complications suite au coronavirus sont en surpoids ou obèses – une condition qui réduit à la fois le nombre et l’efficacité des globules blancs, mais qui augmente aussi la durée de convalescence lorsqu’une personne tombe malade.

Dieu a conçu notre corps pour qu’il bouge et l’exercice régulier est un facteur essentiel pour maintenir un corps sain, une bonne santé et un système immunitaire robuste. Si votre santé vous le permet, le fait de pratiquer 15 à 30 minutes d’activité physique par jour apporte de nombreux bénéfices. Des études ont montré que les personnes ne pratiquant pas d’exercice physique étaient plus sensibles aux infections bactériennes et virales. En revanche, ceux qui étaient physiquement actifs étaient moins vulnérables aux infections, ils présentaient des symptômes plus faibles lorsqu’ils étaient infectés, ils récupéraient plus rapidement et ils transmettraient moins de virus aux autres (“Exercise, Immunity and the Covid-19 Pandemic”, Dr Richard Simpson, ACSM.org, 30 mars 2020).

L’activité physique quotidienne réduit également l’anxiété et le stress, elle contribue à un meilleur sommeil et elle brûle des calories qui contribuent à la prise de poids. Marcher tous les jours à l’extérieur, monter des escaliers, faire des étirements, soulever un poids plusieurs fois (même un livre), jardiner, passer l’aspirateur ou faire du sport sont des activités qui peuvent faire des merveilles pour votre attitude et votre corps. Ce corps, donné par Dieu, a besoin de bouger pour rester en bonne santé. Notre société moderne, où beaucoup de gens sont affalés dans leur canapé, souffre d’une épidémie d’inactivité. Nous devons constamment faire l’effort d’effectuer davantage d’activité physique quotidienne afin de maintenir un corps en bonne santé et un système immunitaire robuste capable de lutter contre les maladies infectieuses.

En plus de l’activité physique, se lever et se coucher à des heures régulières, ainsi que dormir suffisamment, contribue à ce que ce sommeil soit bénéfique, naturel et réparateur. Lorsque nous dormons, notre corps renouvelle ses mécanismes de défense naturelle qui combattent les infections.

Un Dieu qui se préoccupe de notre santé

Dans la lutte constante contre la maladie, nous devons nous souvenir que Dieu est notre Guérisseur, ainsi qu’un Père miséricordieux qui connaît nos faiblesses (Exode 15 :26 ; 34 :6-7 ; Psaume 103 :13-14). Cependant, il est également bon de noter qu’en plus de l’instruction biblique de faire appel au ministère pour qu’il prie et oigne les malades, nous devons aussi confesser nos péchés – reconnaître ce que nous pourrions faire et qui contribuerait au problème, puis nous devons changer ces comportements (Jacques 5 :14-16).

Nous devons glorifier Dieu dans notre corps (1 Corinthiens 6 :20). Cela implique d’en prendre soin et de l’utiliser sagement, afin que nous soyons « prospères [et] en bonne santé » (3 Jean 1 :2). De nos jours, il est intéressant de noter que beaucoup de gens de religions différentes « pensent que Dieu est en train de dire à l’humanité de changer sa façon de vivre » (Associated Press, 15 mai 2020). C’est un bon conseil pour chacun d’entre nous lorsque nous réfléchissons comment améliorer notre santé et mieux nous défendre contre la maladie. Pour en apprendre davantage sur ce sujet essentiel, prenez le temps de lire et d’étudier une de nos dernières brochures, Des principes bibliques pour la santé, afin de vous préparer à montrer aux autres comment bénéficier d’une vie plus dynamique et épanouissante.

En attendant, commencer à mettre en pratique ces principes dès maintenant fera non seulement une différence dans votre état de santé général, mais cela aura aussi un impact positif sur votre Fête ! Avoir un excédent d’argent à dépenser, sous la forme de votre deuxième dîme, est assurément une bénédiction et nous devrions en profiter ! Se réjouir avec notre dîme, grâce à ce que nous achetons et en servant les autres, fait partie de l’objectif de Dieu pour cette Fête. Mais, ce faisant, nous devons continuer à chercher à honorer Dieu avec notre régime alimentaire, trouver du temps pour l’activité physique et nous assurer de dormir suffisamment chaque nuit. De tels choix nous aideront à éviter les maladies survenant au cours de la Fête que tant de membres du peuple de Dieu subissent inutilement chaque année. Dieu veut que vous vous réjouissiez pendant la Fête des Tabernacles ! Le fait de commencer à mettre en pratique des habitudes de vie pendant la Fête apportera des bénéfices qui perdureront longtemps après que la Fête sera terminée.

Le Journal
Années :
2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014

Archives :
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
Autres publications
Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur YouTube