Année 2007   Archives Afficher en grands caractères

Etes-vous un sacrifice vivant fidèle?

par Roderick Meredith
(1930-2017)

Partout sur la terre, Dieu a de véritables serviteurs qui font Son Œuvre, qui consiste à prêcher l’Evangile de Dieu à toutes les nations, à prévenir les nations israélites modernes de l’arrivée imminente de la Grande Détresse, et à « paître » le troupeau, en fortifiant spirituellement le peuple de Dieu, et en le préparant aux responsabilités qu’il aura à assumer, lorsque nous serons des rois et des sacrificateurs sous le Christ, afin de L’assister à gouverner ce monde déchiré par la guerre (Apocalypse 5 :9-10). Où se trouve aujourd’hui cette Eglise fidèle ? Qui sont les véritables serviteurs pleins de zèle du Christ vivant ?

Souvenons-nous de la prédiction de Jésus concernant les guerres finales à venir, les sécheresses, les famines, les épidémies et les tremblements de terre : « Alors on vous livrera aux tourments, et l’on vous fera mourir ; et vous serez haïs de toutes les nations, à cause de mon nom » (Matthieu 24 :7-9). Il est utile, pour chacun de nous, de prendre conscience que tout cela va réellement se produire ! Nous devrions respecter et honorer, tout ce que le Christ a accompli par l’intermédiaire de M. Herbert W. Armstrong, qui a « revitalisé » l’Eglise et l’œuvre de Dieu en ces temps de la fin. J’aimais profondément M. Armstrong, et je continue à honorer sa mémoire – comme pourrait en témoigner toute ma famille et mes amis intimes. Cependant, nul ne peut nier que la plupart des gens sur la terre n’ont jamais entendu parler de M. Armstrong, ni de l’Eglise qu’il dirigea sous le Christ. De plus, aujourd’hui, 21 ans après sa mort, très peu de gens se souviennent de lui – ou de ce qu’il a enseigné.

Durant la vie de M. Armstrong – de même que de nos jours – « toutes les nations » n’ont manifestement pas encore « haï » l’Eglise de Dieu et ses membres. La raison en est évidente : ces nations ne savent même pas que nous existons ! Si l’on fait la somme des membres dispersés, de tous les petits groupes qui sont sortis de l’œuvre rétablie par M. Herbert Armstrong, nous atteignons à peine les 100 000 âmes ! Les Mormons sont près de 12 millions, les Adventistes du Septième Jour prétendent être 20 millions, et beaucoup d’Eglises moins connues ont plusieurs millions de membres. L’Eglise catholique, à elle seule, totalise plus d’un milliard d’adhérents, et certaines dénominations protestantes majeures revendiquent des dizaines de millions de fidèles.

Que représentons-nous sur cette terre ?

Mes frères et mes sœurs, quelle fut votre approche du jeûne collectif, promulgué par l’Eglise le 4 août 2007 ? Avez-vous personnellement pris à cœur de vous humilier, et de vous rapprocher du Dieu suprême de l’univers, au cours de cette journée particulière ? Etes-vous, aujourd’hui, plus dévoué que jamais à offrir totalement votre vie à Dieu ? Prenez-vous plus de temps à étudier la Bible, à méditer profondément, à prier avec ferveur et à jeûner ? Lorsque nous jeûnons collectivement – au moins une fois par an au « Jour des Expiations » – réalisons-nous qu’il est absolument nécessaire de « chercher Dieu », et de mettre tout notre zèle à participer à Son Œuvre, et à annoncer avec plus d’intensité l’avertissement d’Ezéchiel aux nations israélites – avant qu’il ne soit trop tard ? Sommes-nous également disposés à mettre tout notre cœur à aider l’œuvre à prêcher l’Evangile du Royaume, en tant que témoignage à toutes les nations, du mieux possible ?

Alors que j’écris ces lignes, je viens de recevoir plusieurs nouvelles annonçant que le président de la Commission européenne reconnaît que le récent « traité » a été élaboré de telle sorte que les pays membres n’aient plus besoin de voter, ou de le faire approuver, depuis que le projet initial de constitution européenne soumis à référendum a été rejeté par certains Etats membres. En conséquence, ce « traité » sera, de son propre aveu, en vigueur dans un Empire européen ! Comme le Daily Mail du 11 juillet 2007 l’annonce : « Gordon Brown passa la nuit dernière sous pression pour défendre l’idée d’un référendum sur le traité européen, controversé après que le président de la Commission européenne eut déclaré que le contenu du document serait appliqué au sein du premier Empire mondial non impérial » (c’est nous qui traduisons tout au long de cet article).

Effectivement, un nouvel « Empire mondial » est en cours d’édification – comme nous l’avons annoncé depuis de nombreuses années !

Il y a également, actuellement, des nouvelles selon lesquelles, le pape Benoît XVI commence à imposer ses vues archi-conservatrices sur l’Eglise catholique romaine, comme jamais auparavant ! Le journal britannique, Daily Mail du 11 juillet 2007, annonce : « Le pape Benoît XVI a déclaré, hier, que les dénominations chrétiennes, autres que la sienne, n’étaient pas de véritables Eglises, et que leurs saintes décisions étaient sans valeur. Les dirigeants protestants ont aussitôt réagi, en disant que ces déclarations étaient offensantes, et qu’elles malmenaient les efforts consentis pour encourager l’œcuménisme. Les relations catholico anglicanes sont déjà tendues à cause des projets de l’Eglise d’Angleterre d’ordonner des homosexuels et des femmes comme évêques. La déclaration provient d’un document du service de veille du Vatican, qui a reçu l’approbation du pape. Il stipule que les branches du christianisme issues de la rupture d’avec Rome, à l’époque de la Réforme, ne pouvaient pas être considérées, à proprement parler, comme des Eglises, car elles avaient rompu avec une succession de papes dont l’origine remonte à St. Pierre. »

De plus en plus, le pape insiste sur la « doctrine de la primauté de Pierre », et utilise ce concept pour tenter d’affirmer son autorité totale sur les catholiques – et sur tous les prétendus chrétiens qui se plient à sa volonté ! Qu’il soit, ou non, « celui de la fin » décrit dans 2 Thessaloniciens 2, il est, à coup sûr, en train de préparer la voie au dernier grand faux prophète, qui accomplira des miracles et qui séduira, en fin de compte, le monde entier.

Pendant ce temps, le Jerusalem Post rapportait que l’aviation militaire israélienne était en train de manœuvrer en vue de préparer des frappes sur l’Iran (JPost.com, 21 juin 2007). L’armée israélienne se renforce également en prévision d’une confrontation contre l’un de ses nombreux ennemis : l’Iran, le Hezbollah, le Hamas, le Jihad mondial ou la Syrie (JPost.com, 25 juin 2007). Richard Bolton, ancien ambassadeur aux Nations unies pousse, dans ce même temps, les Etats-Unis à « agir maintenant » pour libérer l’Iran de sa capacité nucléaire (Jpost.com, 27 juin 2007).

Il est possible que, lorsque vous lirez ces lignes, Israël et l’Amérique auront déjà « coordonné » une attaque aérienne sur les installations nucléaires iraniennes – ce qui ne manquera pas de provoquer une vague de choc à travers tout le Moyen-Orient ! Qui sait quand cela se produira ! Mais il est certain que des événements de ce genre placeront de plus en plus l’Amérique et ses alliés en situation de conflit contre plus d’un milliard de gens, qui font partie de « la nation musulmane ».

En outre, un manque d’eau commence à se faire sentir aux Etats-Unis, en Australie et dans beaucoup d’autres endroits du monde. Dans quelques années, cela vous affectera directement ! Comme The Kiplinger Letter le signalait récemment : « Habituons-nous à vivre avec moins d’eau. De graves sécheresses surviendront chez nous. Les pires frapperont le Sud et l’Ouest. Mais d’autres régions devront également apprendre à faire face au manque de pluie. Toutefois, la pénurie ne débouchera pas sur une crise, et avec une bonne planification, il ne devrait pas avoir de crise, mais cela signifie qu’il faudra s’attendre à de grands changements » (22 juin 2007).

Tout cela n’est qu’une partie des nombreux défis auxquels font face, actuellement, les peuples d’Amérique, du Canada, de la Grande-Bretagne et de l’Australie. Nous, qui sommes dans l’Eglise de Dieu, réalisons-nous le besoin pressant de « veiller et de prier », comme notre Dieu nous enjoint de le faire ? Alors même que j’écris ces lignes, la radio annonce que près de quatre cents incendies font rage à travers les Etats-Unis – en détruisant les arbres, les récoltes de blé et la faune.

En s’adressant à ceux qui vivent ces événements, Dieu dit : « Publiez un jeûne, une convocation solennelle ! Assemblez les vieillards, tous les habitants du pays, dans la maison de l’Eternel, votre Dieu, et criez à l’Eternel ! Ah ! Quel jour ! Car le jour de l’Eternel est proche : il vient comme un ravage du Tout-Puissant. La nourriture n’est- elle pas enlevée sous nos yeux ? La joie et l’allégresse n’ont-elles pas disparu de la maison de notre Dieu ? Les semences ont séché sous les mottes ; les greniers sont vides, les magasins sont en ruines, car il n’y a point de blé. Comme les bêtes gémissent ! Les troupeaux de bœufs sont consternés, parce qu’ils sont sans pâturage ; et même les troupeaux de brebis sont en souffrance. C’est vers toi que je crie, ô Eternel ! Car le feu a dévoré les plaines du désert, et la flamme a brûlé tous les arbres des champs. Les bêtes des champs crient aussi vers toi ; car les torrents sont à sec, et le feu a dévoré les plaines du désert » (Joël 1 :14-20).

En tant que peuple « appelé » par Dieu, pour mettre en garde nos nations (Ezéchiel 33), et pour prêcher avec force la Bonne Nouvelle – de l’intervention divine dans les affaires du monde, et de l’établissement de Son Royaume, ainsi que de Son mode de vie pour tous les peuples – nous devrions « pousser des cris » vers Lui, et demander à Dieu d’utiliser notre vie à Son service. N’essayons pas de « noyer », d’une manière ou d’une autre, l’ordre de Dieu qui nous commande de nous soumettre entièrement à Lui, et d’offrir notre vie à Son service.

Par conséquent, bien que nous soyons imparfaits, essayons de faire cela sincèrement – mieux que jamais auparavant – et « ayons la vision » sur la récompense fantastique qui nous attend personnellement si nous laissons le Christ Se servir pleinement de notre vie, de nos talents et de nos biens. Le Christ de la Bible nous dit : « Si quelqu’un veut venir après moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il se charge de sa croix, et qu’il me suive. Car celui qui voudra sauver sa vie la perdra, mais celui qui la perdra à cause de moi la trouvera. Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s’il perdait son âme ? ou, que donnerait un homme en échange de son âme ? » (Matthieu 16 :24-26).

Alors que le monde qui nous entoure changera dramatiquement dans les prochaines années, j’espère et je prie pour que chacun de vous puisse profondément comprendre pourquoi ces choses sont en train de se passer, et où ces événements vont nous conduire. J’espère que nous deviendrons de plus en plus capables de percevoir la volonté divine, et Son dessein fantastique dans notre vie. Je prie pour que nous nous interdisions de retourner en arrière, vers nos anciennes faiblesses et pour que nous consacrions de nouveau notre vie à Dieu, de façon profonde. Nous devons être persuadés que le fait de donner quotidiennement notre vie à Dieu ne représente pas réellement un « renoncement » de notre part, mais que cela nous prépare finalement à « marcher avec Dieu », en direction de l’avenir le plus glorieux qu’on puisse imaginer – le partage de la vie de Dieu et du Christ, ainsi qu’une interaction personnelle et une relation familiale avec eux durant toute l’éternité.

Le Journal
Années :
2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014

Archives :
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
Autres publications
Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur YouTube