Année 2021   Septembre-Octobre Afficher en grands caractères

L’atmosphère sinistre d’Halloween

par Jonathan Bueno

Il y a deux ans, ma famille a déménagé dans une nouvelle maison. Ces quelques semaines de transition furent excitantes et trépidantes. Mais l’enthousiasme d’une nouvelle maison et d’un nouveau quartier fut rapidement refroidi lorsque des fantômes apparurent, ainsi qu’une sorcière et un loup-garou. Bien entendu, il ne s’agissait pas de vrais monstres ni de fantômes, mais de décorations d’Halloween, comme vous l’aviez assurément deviné.

Un peu plus tôt chaque année

Citrouilles d’Halloween

Il est possible qu’un « monstre » ou un « fantôme » habite aussi dans votre quartier, grâce à un de vos voisins qui semble avoir attendu avec impatience, toute l’année durant, ce moment en particulier. La rentrée scolaire vient à peine de commencer que les rayons des magasins se remplissent d’articles pour Halloween et que des « décorations » sont installées dans les jardins et sur les façades des maisons, pendant des semaines qui paraissent durer des mois.

Il semble que ces décorations sinistres et macabres sortent de plus en plus tôt chaque année. Mon épouse et moi avons récemment rencontré un nouveau défi car notre fille est désormais suffisamment âgée pour distinguer ce qui est normal de ce qui ne l’est pas. La première fois qu’elle a vu un squelette, elle fut terrifiée. Pour le meilleur ou pour le pire, elle a plus ou moins commencé à s’y habituer. Alors que nous traversions un magasin, elle s’est exclamée « Berk ! » en voyant une sorcière. Bien joué, petite ! (Nous ne lui avons pas appris cela.)

Sa réaction engendre une question intéressante : Halloween est-il une occasion inoffensive et amusante pour l’imagination des enfants ? Et voici une meilleure question : que déclare le Dieu créateur à ce sujet ?

Un monde réel et dangereux

Dieu ne change pas (Malachie 3 :6) et Il a averti l’ancien Israël de ne pas s’intéresser au monde des esprits ni d’y prendre part (Lévitique 19 :31 ; Ésaïe 8 :19). Il existe un véritable monde d’esprits déchus, maléfiques et dangereux, qui peuvent influencer les êtres humains de façon terrible si nous décidons d’interagir avec eux. La Bible enseigne aux véritables disciples du Christ de ne pas s’approcher de ce monde et de ne pas jouer avec lui. L’apôtre Paul qualifia ces esprits maléfiques d’ennemis (Éphésiens 6 :11-13). Ils sont dirigés par le « prince de ce monde », Satan le diable (Jean 14 :30 ; Éphésiens 2 :2). Sa séduction est double : Halloween suscite suffisamment l’intérêt de certains pour les entraîner dans des expériences occultes et permettre à des démons d’entrer dans leur vie. Pour la majorité, cela semble être un « divertissement inoffensif », car tout cela ne leur semble pas réel. Séduire les gens de la sorte est une des tactiques de Satan. Comme le dit un adage bien connu : « La plus grande ruse du diable est d’avoir réussi à convaincre le monde qu’il n’existe pas. »

Une alternative célébrant la beauté

Halloween est bien implanté dans notre monde. Même en pleine pandémie, il est impossible d’échapper à sa présence tout autour de nous. Heureusement, dans l’Église de Dieu, nous avons reçu la bénédiction de connaître Ses Jours saints. Lorsque des millions de gens célébreront Halloween, nous serons rentrés chez nous après avoir observé la Fête des Tabernacles et le Dernier Grand Jour – des célébrations sans fantômes et autres décorations morbides ! Quelle bénédiction que notre esprit ait été ouvert à la compréhension et que nous puissions observer les véritables Jours saints donnés par notre Dieu créateur !

Le Journal
Années :
2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014

Archives :
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
Autres publications
Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur YouTube