Année 2022   Janvier-Février Afficher en grands caractères

Le petit troupeau

par J. Davy Crockett

En cette magnifique matinée d’hiver, froide mais ensoleillée, les troncs d’arbres forment une silhouette à l’horizon. En général, il n’y a pas presque pas de trafic le samedi matin, par rapport aux routes encombrées de gens se rendant à leur travail pendant la semaine.

À la radio, les actualités sont relativement calmes, à part pour quelques analyses des interminables sujets politiques et concernant les principales rencontres sportives du weekend.

Voyager tôt le matin fait partie de la routine des ministres qui parcourent souvent de grandes distances pour rendre visite aux petites congrégations de l’Église de Dieu éparpillées dans leur pays et dans le monde. Il n’y a pas assez de ministres pour que chaque petite congrégation ait son propre pasteur, aussi la plupart d’entre elles sont servies par des ministres qui ont souvent un itinéraire pour servir ces petits groupes. Avant de prêcher, le ministre prépare un sermon basé sur un sujet biblique, comme la vie chrétienne, la prophétie ou les Jours saints. Des messages utiles et pratiques destinés à aider ceux qui s’efforcent de vivre selon toute parole qui sort de la bouche de Dieu.

Certains ont des questions auxquelles le ministre tentera de répondre. D’autres ont des demandes de prières ou souhaitent être oints pour leur guérison, comme nous le voyons dans Jacques 5. La fraternisation continue jusqu’à ce que les membres doivent rentrer chez eux et certains ont parfois un long trajet à parcourir. En se quittant, tous sont impatients de se retrouver ensemble dès le sabbat suivant.

Mais pourquoi faire tous ces déplacements afin de prêcher et de servir les membres ? Il existe des précédents dans la Bible. Au fil des siècles, ceux qui se sont dévoués à suivre le mode de vie divin ont souvent été éparpillés, comme c’est le cas aujourd’hui.

À l’époque antique, le prophète Samuel faisait régulièrement un parcours pour servir le peuple : « Il allait chaque année faire le tour de Béthel, de Guilgal et de Mitspa, et il jugeait Israël dans tous ces lieux » (1 Samuel 7 :16).

Jésus utilisa aussi cette méthode lorsqu’Il « parcourait les villages d’alentour, en enseignant » (Marc 6 :6). Plus tard, l’apôtre Paul fut connu pour ses voyages, alors qu’il établissait des congrégations et qu’il répandait la bonne nouvelle du Royaume de Dieu. Dans 2 Corinthiens 11 :26, il écrivit qu’il était « fréquemment en voyage ».

Pourquoi s’embêter à faire tout cela ? Pourquoi faire cet effort ? Juste avant de monter au ciel, Jésus donna une instruction claire à l’apôtre Pierre. Après un repas, notez ce que Jésus lui a dit : « Prends soin de mes agneaux […] Nourris mes brebis […] Prends soin de mes brebis » (Jean 21 :15-17, Semeur).

Ainsi, à travers le monde entier, des ministres dévoués sont sur les routes pour rendre régulièrement visite aux petites congrégations, car ils s’efforcent de suivre les instructions de Jésus-Christ de prendre soin du troupeau que Dieu a appelé. Comme vous le savez, les membres de ce petit troupeau ne s’assemblent pas dans de grandes églises ou dans des lieux luxueux. La plupart du temps, ils se réunissent dans des salles de location, car ils savent que l’Église n’est pas un édifice, mais le peuple qui est dans le bâtiment.

Le soir venu, les troncs d’arbres forment une belle silhouette dans le ciel d’hiver, alors que le ministre itinérant rentre chez lui, fatigué, mais heureux d’avoir pu servir le petit troupeau désireux d’entendre ce qu’il avait à leur apporter pendant le jour du sabbat.

Le Journal
Années :
2022
2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014

Archives :
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
Autres publications
Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur YouTube