Retour à la liste des lettres Afficher en grands caractères

Lettre co-ouvrière, 24 juin 2002

par Roderick Meredith

Chers Frères et Sœurs dans l’Eglise de Dieu,

Salutations de San Diego ! Des événements extrêmement importants commencent à se produire. La fin de notre époque est assurément pour bientôt ! Nous avons besoin de vraiment comprendre et de nous préparer pour ce qui va arriver.

Lisez cette lettre attentivement, car elle contient des informations particulières. Pour le moment, je demande à CHACUN d’entre vous de vous joindre à un JEUNE spécial pour tous les membres de l’Eglise du Dieu Vivant. Ce jeûne aura lieu pendant le sabbat du 13 juillet, débutant la veille au coucher du soleil. Pour les quelques personnes qui ne pourraient pas jeûner à ce moment-là, je leur suggère de jeûner juste avant ou après cette période, pour que nous implorions tous Dieu, relativement en même temps.

Alors même que j’écris ces lignes, le Moyen-Orient est au bord d’une nouvelle explosion. Les chars israéliens se déplacent à travers toutes les villes de la Rive Ouest, habitées par les Palestiniens, et le monde arabe est outragé. Le risque d’une guerre importante, au Moyen-Orient, n’a jamais été aussi grand. Manifestement, toute cette situation contribue à augmenter la haine des Musulmans, non pas contre Israël seulement mais aussi contre les Etats-Unis, qu’ils considèrent comme le “protecteur et le bienfaiteur” de l’Etat moderne d’Israël. J’espère me tromper, mais personnellement, je pense qu’une gigantesque tragédie aura bientôt lieu aux Etats-Unis d’Amérique. Sera-ce une attaque avec une bombe atomique – un “colis piégé” ou autre – se déclenchant dans une de nos villes ? Sera-ce une sorte d’attaque bactériologique, comme une épidémie de variole, qui se répandra à travers de nombreuses villes américaines ? Nous n’en savons rien, mais les signes sont là et, tous les jours, nous sommes avertis par nos dirigeants que ce genre de désastre pourrait avoir lieu bientôt.

Un autre signe est la tension et la discorde croissantes entre les Etats-Unis et l’Union européenne. La plupart de ces nations essayent de “courtiser” l’Iran, et de faire des affaires avec cette nation que le président Bush a désignée comme un “état terroriste” ! L’Europe s’est aussi fâchée quand nous avons approuvé Ariel Sharon et ses militants politiques en Israël. Les nations de l’Union européenne essayent de flatter les Arabes, et elles espèrent ainsi obtenir leurs faveurs en ce qui concerne le commerce, le pétrole et l’opportunité de continuer à répandre leur influence dans la diplomatie au Moyen-Orient.

Alors que la plupart d’entre nous apprécient et respectent le président Bush, comme un homme convenable et décent, il est inconsciemment en train d’exacerber les tensions entre l’Amérique et la plupart du reste du monde. Il est dépeint comme un “cow-boy texan”, qui pousse les Américains à “sauter à la gorge” des Européens et des autres dans n’importe quelle situation. Il semble être “droit” dans beaucoup de ses objectifs. Toutefois, les sentiments antiaméricains, antisémites, et les violentes attaques terroristes continueront certainement à augmenter.

Pendant ce temps, une terrible saison d’incendie forestiers s’est répandue dans presque tout l’ouest (américain). L’incendie le plus important de l’histoire du Colorado est maintenant près de Denver, et il a déjà ravagé près de 40.500 hectares ! Des feux ont dévasté des milliers d’hectares près de Los Angeles et au Nouveau Mexique, en Arizona et en d’autres endroits au Colorado. Et, comme l’expliquent les pompiers, la période de sécheresse ne fait que commencer ! Il y a environ deux ans, je ne m’étais pas trompé, en écrivant au sujet des feux forestiers qui allaient affecter l’Amérique ! “Si vous croyez au Dieu de la Bible, vous devrez vous attendre à ce que des catastrophes naturelles et climatiques plus graves encore frappent les Etats-Unis, le Canada, et la Grande-Bretagne, à l’avenir. Oui, il peut y avoir quelques années normales, ici et là. Mais la tendance générale sera des tempêtes de plus en plus fortes, des inondations et des tremblements de terre qui secoueront nos villes de leurs bases. Il y aura aussi de grandes sécheresses, des feux de forêts et, en fin de compte, une famine qui frappera nos pays. A la suite de tout cela, d’horribles épidémies se déclareront partout – plus qu’à n’importe quelle autre époque de notre histoire” (Qui contrôle le temps ?, page 22). Alors que la période de sécheresse va continuer et empirer, beaucoup, beaucoup plus d’incendies vont détruire les précieuses forêts et l’héritage agricole dans de vastes régions des Etats-Unis, du Canada et de l’Australie !

De plus, la dette nationale américaine échappe une fois encore à tout contrôle ! Beaucoup d’avertissements ont été lancés à ce sujet. “Les importations bon marché et le prix élevé du pétrole ont poussé les Etats-Unis dans le pire déficit commercial jamais connu – une différence de 35,9 millions de dollars en avril entre la valeur des exportations américaines et des importations étrangères. Hier, le Département du Commerce rapportait qu’en avril, les Américains avaient importé deux fois plus de marchandises étrangères qu’ils n’en avaient exporté… Si la tendance actuelle continue, ce qui augmenterait l’inflation, les économistes craignent une chute rapide du dollar, qui est déjà sur le déclin, et une remontée des taux d’intérêts qui pourraient menacer l’économie encore convalescente. «C’est un accident que nous attendons», a déclaré Sung Won Sohn, chef économiste à la banque Wells Fargo. «C’est une des raisons pour lesquelles le dollar commence à déprécier. La question clé est de savoir si cela va plonger rapidement ou diminuer lentement et graduellement»” (San Diego Union Tribune, 21 juin 2002).

Chers Frères et Sœurs, nous devons ressentir un sentiment d’urgence que la plupart d’entre nous n’ont pas ! Aussi, nous, les ministres dans l’Eglise de Dieu, nous devrons prendre quelques décisions importantes pour lesquelles nous aurons besoin de l’aide particulière de Dieu, dans les mois à venir. Aussi, nous devons tous prier et jeûner – en demandant que Dieu nous guide à faire Son Œuvre du mieux possible – concernant ces décisions particulières. Donc, comme je l’ai dit au début, j’appelle l’Eglise, de par le monde, à jeûner pendant le sabbat du 13 juillet ! J’espère que chacun d’entre nous cherchera la volonté de Dieu, humblement et sincèrement, et être plus près de Lui en étudiant intensément la Bible, en méditant et en priant. Nous devons prier notre Père céleste pour trois besoins spécifiques, pendant cette période. Premièrement, je demande à chacun d’entre vous, au nom de Jésus, de prier avec ferveur pour que Dieu accorde en abondance à Son Eglise le “don des guérisons” (1 Corinthiens 12 :9) à travers la puissance du Saint-Esprit. Depuis le dernier jeûne, nous avons eu un nombre très encourageant de guérisons. Mais nous sommes encore loin d’avoir le genre et le nombre de guérisons que nous espérons, et qu’il y avait aux temps apostoliques.

Comme je vous l’écrivais l’été dernier : “En RESTAURANT le christianisme apostolique, nous devons aussi restaurer la foi profonde qu’avait la majorité du peuple de Dieu, à cette époque-là. La télévision n’était pas encore d’usage à la fin des années 40 et au début des années 50. L’importance du matérialisme était loin d’être aussi grande pendant cette «bonne» époque, après les horreurs de la Seconde Guerre mondiale. Mais c’était le début. Bientôt, les gens ont commencé à croire en diverses sortes de pilules et de drogues, qui pouvaient «guérir» n’importe quelle maladie, selon la publicité faite à la télévision ou ailleurs. Dieu devint moins réel pour les gens. Et cela affecta profondément la véritable Eglise de Dieu !”

“Chers Frères, nous devons nous souvenir que le «don de l’Esprit» était même accordé à ceux qui furent ordonnés diacres. La Bible parle d’Etienne, après son ordination comme diacre : «Etienne, plein de GRACE et de PUISSANCE, faisait des prodiges et de grands miracles parmi le peuple» (Actes 6 :8). D’autres versions traduisent par : «Etienne, plein de FOI et de PUISSANCE.» Souvenez-vous qu’un autre diacre principal, Philippe, parcourait la Samarie en prêchant le Messie : «Les foules tout entières étaient attentives à ce que disait Philippe, lorsqu’elles apprirent et virent les MIRACLES qu’il faisait. Car des ESPRITS IMPURS sortirent de plusieurs démoniaques, en poussant de grands cris, et beaucoup de paralytiques et de boiteux furent GUERIS» (Actes 8 :6-7). Il est clair que Dieu donna à Etienne et à Philippe les «signes accompagnant la parole» […] Manifestement, à certaines époques, Dieu a puissamment travaillé par l’intermédiaire de diacres dévoués – et de membres de l’Eglise comme Ananias (Actes 9 :10-20). Il n’était PAS nécessaire d’être un apôtre pour faire des miracles […] Nous avons besoin de persévérer à l’aide du jeûne et de la prière, et de demander à Dieu de bâtir dans Son Eglise une profonde «atmosphère de foi». Que Dieu nous donne des talents spirituels, afin que le monde SACHE qu’il existe un vrai Dieu, que nous sommes Ses serviteurs, et qu’il doit être ATTENTIF au message que nous lui transmettons ! Sans cesse, dans la Bible, nous constatons que c’est de cette façon que Dieu Lui-même opère, afin d’attirer l’attention des gens et de les aider à comprendre où Il œuvre”.

Remarquez que j’avais dit que nous devions “persévérer à l’aide du jeûne et de la prière”. Frères, plus que jamais auparavant, nous devons chercher Dieu, être plus proches de Lui, et Lui demander de nous accorder Son Esprit concernant les dons spirituels, pour que nous puissions être effectivement “accompagnés par les signes” en proclamant le message de Christ à travers le monde entier (Marc 16 :20).

Deuxièmement, laissez-moi vous rappeler, comme je l’ai dit à maintes reprises dans mes sermons sur cassettes, que nous ne sommes qu’une “demi coquille de noix” dans l’Océan Pacifique, si nous comparons notre taille aux principales dénominations religieuses de ce monde. Assurément, Dieu est capable de nous utiliser pour faire un travail beaucoup plus puissant, bien que physiquement nous soyons une “armée de Gédéon”. Mais Dieu est loin de nous utiliser, pour avertir les gens à travers la télévision, la radio, la presse écrite et Internet, autant qu’Il l’a fait dans les années passées. Aussi, comme nous voyons approcher le jour du retour du Christ, nous devons implorer Dieu pour qu’Il nous donne une plus grande puissance afin de faire l’Œuvre. Demandez à notre Père céleste d’accroître le nombre de co-ouvriers, de donateurs et de membres – plus “d’ouvriers” dans l’Œuvre – pour nous aider à diffuser ce message. Je prie pour qu’Il nous accorde de plus en plus de stations de TV et que nous commencions à avoir véritablement un impact sur ce monde, pour que les gens reçoivent effectivement un “témoignage” quand les événements de la fin arriveront !

Troisièmement, une décision importante devra bientôt être prise concernant les bureaux du Siège Central de l’Eglise. Notre bail s’achèvera à la fin de l’année prochaine. Pour le 30 juin 2003, nous devrons annoncer à notre bailleur ce que nous prévoyons de faire. La plupart d’entre nous aiment la situation ici à San Diego, à cause de la beauté du lieu, du magnifique climat et des splendides buildings entourant notre siège actuel. Personnellement, je suis bien “installé” ici et j’en suis reconnaissant. Assurément, il est important que M. Carl McNair, M. Ames, M. Apartian, moi-même, et tout le reste de l’équipe soient capables de vivre et de travailler dans un climat sain, pour pouvoir continuer à travailler efficacement.

Cependant, le prix des bâtiments et des résidences personnelles augmentent de plus en plus dans la région de San Diego. Aussi, ce sera difficile pour de nouveaux employés et de jeunes couples de déménager ici. Cela sera aussi plus cher pour l’Œuvre en raison des dépenses occasionnées pour louer des bureaux, ou éventuellement acheter notre propre bâtiment.

Donc, nous avons considéré la possibilité de déménager en dehors de l’Etat de Californie. Ici tout est cher, et il serait mieux, pour un certain nombre de raisons, de déménager vers le sud du Middle-West, ou vers le centre-sud où le climat n’est pas trop chaud ou oppressant, et où nous n’aurions pas non plus trop de neige et de glace en hiver. Nous devons être capables de bien fonctionner pendant toute l’année, comme ici à San Diego. Nous avons considéré un certain nombre d’endroits où nous serions à proximité d’un aéroport bien desservi, et d’installations satisfaisantes pour la radio, la télévision, l’imprimerie et le parc informatique. En déménageant dans une telle ville, avec des taxes et des frais beaucoup plus faibles, nous pourrions épargner chaque année à l’Œuvre une somme d’argent considérable une fois que le déménagement serait effectué. Ce pourrait être un ajout important pour l’Œuvre. Cependant, le coût du déménagement et l’interruption causée en déménageant loin vont nous ralentir certainement à court terme – et nous pourrions avoir des problèmes de santé à cause de l’humidité, d’allergies, etc., dans quelques-uns de ces lieux. Aussi, nous avons besoin que Dieu nous guide directement dans cette décision ; c’est pourquoi, je vous demande de vous joindre à nous en priant avec ferveur, pour que Dieu nous guide dans la décision de déménager ou non.

Evidemment, c’est une décision majeure. Cela affectera la vie et l’avenir de tous nos employés et, indirectement, de beaucoup d’entre vous qui pourraient nous visiter plus fréquemment si nous déménagions là où demeure la majeure partie des habitants des Etats-Unis. Je vous demande de prier avec ferveur concernant ce sujet important ! Nous allons considérer un possible déménagement lors de la prochaine réunion du Conseil des Anciens, du 26 au 28 août. Priez pour que la volonté de Dieu soit faite !

Chers Frères et Sœurs dans l’Eglise de Dieu, vous êtes une famille fantastique et chaleureuse, nous autres dans le ministère, apprécions cela. Mon épouse et moi-même, nous apprécions profondément les centaines de lettres, cartes et e-mails d’encouragements personnels et de remerciements. Aussi, je demande à chacun d’entre vous – au sein de cette “famille” étendue – de se joindre à moi et au Conseil des Anciens en implorant notre Dieu et Père suprême, pour nous guider dans cette décision. Devons-nous déménager ou non ? Si oui, de nous montrer nous devrions déménager, en nous accordant les ressources croissantes pour diffuser notre message sur plus de stations, efficacement ? Priez pour que Dieu nous accorde plus de “dons” du Saint-Esprit, afin que des millions de personnes confuses, qui “cherchent” sincèrement des réponses, puissent voir ces puissants “signes” là où le Christ vivant œuvre. Réunissons-nous ensemble, le sabbat du 13 juillet 2002, en un jour de prière et de jeûne sincères devant notre Dieu – en cherchant Sa volonté et Son intervention dans toutes ces situations !

Souvenez-vous de ce que Dieu a promis à nos ancêtres, dans Deutéronome 4 :29 : “C’est de là aussi que tu chercheras l’Eternel, ton Dieu, et que tu le trouveras, si tu le cherches de tout ton cœur et de toute ton âme.” Faisons cela, chers Frères et Sœurs ! Car si nous cherchons Dieu “de tout notre cœur”, Il nous entendra, Il nous exaucera en bénissant et en conduisant l’Œuvre ; en bénissant, en guidant et en encourageant chacun d’entre vous, individuellement, autant que Son Eglise tout entière qui marche avec Lui comme jamais auparavant.

Avec mon amour chrétien
Roderick C. Meredith
Lettres
Années :
2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
Autres publications
Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur YouTube