Retour à la liste des lettres Afficher en grands caractères

Lettre co-ouvrière, 22 juin 2005

par Roderick Meredith

Chers Frères et Sœurs, chers Co-Ouvriers en Christ,

Salutations de Charlotte, en Caroline du Nord ! Aujourd’hui, alors que j’écris, je pense au fait que je viens juste d’avoir 75 ans. Je suis reconnaissant à Dieu qu’Il m’ait accordé 75 années de vie sur terre. Et je prie pour qu’Il utilise le restant de ma vie à Le servir, et à vous servir encore plus efficacement et avec plus de zèle.

Cependant, bien que nous tous, au service du Christ, soyons reconnaissants qu’Il nous utilise, nous avons réellement été surpris par le récent décès de l’un de nos ministres les plus fidèles et dévoués, John H. Ogwyn. Comme la plupart d’entre vous le savent, M. Ogwyn est décédé mardi 14 juin 2005, à l’âge de 56 ans. Il a souffert pendant quelques semaines d’une infection provoquant le gonflement de tout le côté gauche et du visage. Dans un premier temps, les médecins qu’il avait consultés ont cru à un cancer ; il décida de ne pas prendre les nombreux antibiotiques prescrits, alors que les médecins n’étaient même pas certains de leur diagnostic. Quand, finalement, le bilan sanguin arriva – montrant qu’il avait un staphylocoque doré résistant à la méthicilline (MRSA) – il venait de mourir.

Nous savons que Dieu avait permis que Jean-Baptiste meure vers l’âge de 30 ans, que le dynamique évangéliste Etienne meure probablement très jeune, et que l’apôtre Jacques mourût vers l’âge de 45 ans, mais il est toujours très douloureux de voir disparaître un ami cher, un ministre vraiment talentueux comme John Ogwyn. Il était l’un des ministres le plus aimable, empathique, capable et grand travailleur que j’ai jamais connu. Les Frères et Sœurs, ainsi que les Co-Ouvriers de par le monde ont été fort touchés par sa charité, son humilité et son esprit de service. Comme beaucoup d’entre vous le savent, il était un élément essentiel de l’équipe dirigeante de cette Œuvre – ministre, enseignant, rédacteur, présentateur du programme télévisé, membre du Bureau administratif et du Conseil des Anciens. En plus de tout cela, ayant le « cœur d’un berger », il continuait à servir personnellement, à conseiller, à prier et à encourager des centaines de personnes du peuple de Dieu.

Sans aucun doute, avec les épreuves que nous endurons, notre Père céleste nous aide tous à comprendre combien nous sommes faibles, combien la vie est éphémère, combien nous avons besoin de Dieu, et que nous dépendons de Sa bonté et Son aide – jour après jour, heure après heure. Puisse Dieu nous aider à apprendre chaque leçon, à vaincre chaque obstacle, et à Le servir avec plus de zèle et d’humilité pendant le restant de notre vie !

L’apôtre Pierre écrivit aux chrétiens de son époque : « C’est là ce qui fait votre joie, quoique maintenant, puisqu’il le faut, vous soyez attristés pour un peu de temps par diverses épreuves, afin que l’épreuve de votre foi, plus précieuse que l’or périssable (qui cependant est éprouvé par le feu), ait pour résultat la louange, la gloire et l’honneur, lorsque Jésus-Christ apparaîtra » (1 Pierre 1 :6-7). Les récits bibliques et l’histoire séculière nous apprennent que les chrétiens de l’époque de Pierre – et ceux des décennies suivantes – souffrirent de manière abominable. Ils étaient frappés, traînés hors des villes, décapités, lapidés et parfois même brûlés vifs ! Aussi, quand l’apôtre Pierre parle d’être « attristés […] par diverses épreuves », nous pouvons à peine comprendre par quoi ces gens sont passés.

Sans aucun doute, Dieu a utilisé ces terribles épreuves pour humilier Son peuple, à cette époque, les conduisant à avancer sur les genoux, à être plus zélés et à « mettre l’accent » sur la préparation du Royaume de Dieu. Les terribles persécutions qu’ils subirent, comme les décapitations de Jean-Baptiste et de l’apôtre Jacques, étaient souvent commanditées par les autorités. Ces autorités civiles permettaient aussi, ou « fermaient les yeux », sur d’autres persécutions menées par les autorités juives de l’époque. De nos jours, dans nos sociétés structurées, ce genre d’épreuves n’existe pas encore.

Il est possible que Dieu permette que nous passions par des épreuves similaires, la souffrance et la mort, pour nous amener à avancer sur les genoux, en permettant que certains d’entre nous – y compris des ministres dirigeants – soient enlevés parmi nous par la maladie. Si nous tentions de « fuir dans une autre ville » (Matthieu 10 :23), pour échapper à la persécution des autorités, la police n’aurait qu’à lancer un appel radio, pour nous arrêter là où nous serions, même à l’autre bout du pays ! Ainsi, l’une des raisons pour lesquelles Dieu permet que nous soyons humiliés par ces maladies est de nous amener à devenir profondément humbles, et à nous rendre mieux compte que notre vie est courte, que nous devons mettre l’accent avec force sur Son Royaume à venir, et nous préparer à ce Royaume avec zèle !

Le livre des Actes nous dit, après le martyr d’Etienne : « Saul avait approuvé le meurtre d’Etienne. Il y eut, ce jour-là, une grande persécution contre l’Eglise de Jérusalem ; et tous, excepté les apôtres, se dispersèrent dans les contrées de la Judée et de la Samarie » (Actes 8 :1), puis « ceux qui avaient été dispersés allaient de lieu en lieu, annonçant la bonne nouvelle de la parole » (verset 4). Il est évident que Dieu a utilisé ces terribles événements – aussi mauvais soient-ils – pour aider Son peuple à grandir spirituellement, et à le « remuer », pour prêcher l’Evangile dans le monde romain de cette époque ! Bien que « Dieu permette que de mauvaises choses arrivent à de bonnes personnes », Il nous fait une promesse – dans Sa parole inspirée – « nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein » (Romains 8 :28). Puisse Dieu nous « remuer », et nous inspirer à devenir plus zélés, en Lui confiant entièrement notre vie ! Puisse-t-Il nous utiliser encore plus puissamment pour avertir de tout notre cœur nos peuples, alors qu’il est encore temps ! Souvenez-vous des instructions de base données par notre Créateur dans Proverbes 24 :10-12 : « Si tu faiblis au jour de la détresse, ta force n’est que détresse. Délivre ceux qu’on traîne à la mort, ceux qu’on va égorger, sauve-les ! Si tu dis : Ah ! nous ne savions pas ! … Celui qui pèse les cœurs ne le voit-il pas ? Celui qui veille sur ton âme ne le connaît-il pas ? Et ne rendra-t-il pas à chacun selon ses œuvres ? »

Frères et Sœurs, il n’y a jamais eu d’époque où les gens ont été en si grand danger d’être « traînés à la mort », que l’époque qui s’annonce juste devant nous ! Jésus-Christ – parlant des derniers temps de la fin – nous dit : « Car alors, la détresse sera si grande qu’il n’y en a point eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu’à présent, et qu’il n’y en aura jamais. Et, si ces jours n’étaient abrégés, personne ne serait sauvé ; mais, à cause des élus, ces jours seront abrégés » (Matthieu 24 :21-22).

En comprenant cela – et il le comprenait assurément – M. John Ogwyn aurait certainement souhaité nous mettre en garde au sujet de cette instruction de notre Créateur. Aussi, nous avons toutes les raisons de « continuer le travail », et de finir avec zèle l’Œuvre que le Christ fait à travers Son Eglise. En gardant en mémoire tout ce que j’ai écrit, je voudrais vous communiquer deux rapports inspirants, concernant la croissance récente de l’Œuvre que le Christ fait à travers nous, Ses instruments humains. Premièrement, M. Wayne Pyle écrit à propos de notre impact à la télévision :

« La croissance que nous avons constatée cette année est à la fois stimulante et fantastique.

Le dernier numéro du Tomorrow’s World de juillet-août va atteindre une diffusion mondiale de 273.000 exemplaires. Depuis son lancement en 1999, le magazine a progressé de 49% par an en moyenne. Le volume de diffusion est en progression de 34% par rapport à l’année dernière, et il semblerait que la croissance de cette année sera encore supérieure.

L’émission télévisée Tomorrow’s World est encore plus stimulante. Ce week-end, dimanche à 8h30, nous avons commencé à émettre pour la première fois sur WHNO-TV, canal 20, à New Orleans. Sans aucune publicité préalable, cette première émission a généré 33 réponses par téléphone, ce qui est un excellent début. Les réponses augmenteront considérablement au fur et à mesure que l’audience se construira.

A propos d’audience, aujourd’hui, nos statistiques, basées sur les données de Nielsen Media Research et sur nos propres données, montrent que l’émission Tomorrow’s World a été vue, au moins une fois, par sept millions de personnes aux Etats-Unis et au Canada. Quand nous considérons notre infime départ, il y a un peu plus de six ans, c’est très encourageant.

Cette semaine, nous avons reçu notre 500.000ème appel téléphonique pour les Etats-Unis et le Canada, depuis que l’émission a commencé à être diffusée le 30 janvier 1999. Au cours des six dernières années, les réponses provenant de la télévision ont augmenté de 21,5% par an, en moyenne. Depuis le début de cette année, la croissance a dépassé les 27% par rapport à l’année précédente.

Aujourd’hui même, nous avons reçu le 1000ème appel téléphonique suite à la diffusion de l’émission télévisée en Grande-Bretagne – en moins de 12 semaines ! Pour la première fois depuis de nombreuses années, l’Evangile atteint les peuples britanniques.

Nos nouvelles stations de télévision à New Orleans, Denver, Minneapolis, Kansas City, Memphis et d’autres villes, portent notre audience potentielle à plus de 82,3 millions de foyers aux Etats-Unis et au Canada. Le nombre total de foyers, dans ces deux pays, est de 123 millions. Nous avons encore 7 millions de foyers à atteindre au Canada et 34 millions aux Etats-Unis. Avec les bénédictions de Dieu, la couverture télévisée sur tous les Etats-Unis et le Canada est visée. »

C’est vraiment encourageant, et nous remercions Dieu de nous donner l’opportunité d’atteindre nos peuples avec une progression si forte ! Voici maintenant un autre rapport encourageant de M. Steve Stiffler, notre coordinateur Internet :

« Il y a des nouvelles stimulantes à rapporter alors que nous utilisons de plus en plus la puissance de l’Internet ! En janvier, nous avons lancé la nouvelle version du site Tomorrow’s World qui présente maintenant les magazines et les émissions sous un format plus convivial. Une croissance bonne est manifeste depuis le lancement de ce nouveau format. Les prévisions pour 2005 montrent une croissance supérieure à 90% du nombre total de visiteurs par rapport à 2004, et alors que les événements mondiaux continuent à progresser, ce chiffre pourrait être pulvérisé. Or, 1,6 millions de pages ont été vues depuis le début de l’année. Lundi dernier, nous avons lancé la nouvelle version du site LCG, qui est une librairie de toute la documentation fournie par l’Eglise. Ce site changera en permanence, car la page d’accueil sera automatiquement remise à jour, à chaque ajout de documentation. Alors que la documentation est plus facile à trouver, nous espérons pour ce site une croissance sans précédent.

Notre campagne de publicité sur Internet est maintenant en plein essor. Depuis janvier, la campagne d’annonces avec Google a été vue par 8,1 millions de personnes. Uniquement depuis juin, plus de 2,1 millions de personnes l’ont vue, générant près de 15.000 connexions au site. Nos annonces apparaissent maintenant dans les éditions online du New York Times, du Washington Post et du Los Angeles Times. En plus de Google, nous avons commencé une campagne de publicité avec Yahoo, qui aidera à faire connaître nos brochures et le message de Dieu, de par le monde.

Nous voyons un trafic en hausse en provenance de l’Europe et du Moyen-Orient – de pays comme Israël, le Pakistan, les Emirats Arabes Unis et l’Arabie Saoudite, grâce à la diffusion de l’émission télévisée Tomorrow’s World, dans ces régions ! Nous en sommes vraiment à la partie émergée de l’iceberg, et selon ce que le Christ permettra, beaucoup d’autres développements sont en cours ! »

Notre Créateur est clairement en train d’ouvrir des « portes » pour la diffusion de cette Œuvre, et nous L’en remercions. Alors que nous avançons sur les genoux, Dieu nous utilise de façon croissante pour préparer la voie de Son Royaume imminent. Chers Frères et Sœurs, chers Co-Ouvriers, puissions-nous « garder la vision », et commencer à dédier totalement notre vie – notre temps, nos talents et nos ressources – au Christ Vivant pour qu’Il nous utilise à Son service, selon Sa volonté. Nous obtiendrons assurément « un trésor » dans les cieux si nous faisons cela, et les dizaines de millions de personnes que nous atteindrons seront bénies si elles écoutent la Vérité divine – et elles seront prévenues, à l’avance, de la plus grande tribulation à venir de l’histoire humaine. Puisse Dieu nous aider à faire cela – la plus importante croisade en cours sur la planète ! Et ainsi, nous honorerons réellement la mémoire de ceux qui, comme John Ogwyn, ont « tout donné » au service de Jésus-Christ.

Avec mon amour chrétien
Roderick C. Meredith
Lettres
Années :
2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
Autres publications
Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur YouTube