Retour à la liste des lettres Afficher en grands caractères

Lettre co-ouvrière, 8 décembre 2005

par Roderick Meredith

Chers Frères et Sœurs, chers Co-Ouvriers,

Salutations de Charlotte, en Caroline du Nord ! Je vous écris cette lettre en ce jour du 8 décembre – le lendemain du « jour de Pearl Harbour ». Il y a soixante-quatre ans, aujourd’hui, j’entendais à la radio le puissant discours du président Franklin D. Roosevelt, parlant de la lâche attaque japonaise contre notre nation, et demandant au Congrès de déclarer la guerre. Après le compte-rendu de l’attaque de Pearl Harbour, le président Roosevelt reprit :

« Hier, le gouvernement japonais a aussi lancé une attaque contre la Malaisie.

    La nuit dernière, les forces japonaises ont attaqué Hong Kong.
    La nuit dernière, les forces japonaises ont attaqué Guam.
    La nuit dernière, les forces japonaises ont attaqué les îles Philippines.
    La nuit dernière, les Japonais ont attaqué l’île de Wake.
    Et ce matin, les Japonais ont attaqué l’île de Midway. »

Pourtant, avant de conclure son allocution, le président déclara au Congrès et à la nation : « En ayant confiance dans nos forces armées, avec le soutien absolu de notre peuple, nous triompherons inévitablement. Que Dieu nous aide. »

Aujourd’hui, soixante-quatre ans plus tard, l’Amérique est de nouveau en difficulté. Mais cette fois – à l’exception de quelques-uns de nos alliés anglophones – le monde entier semble être contre nous.

Notre tentative d’amener la démocratie à travers le monde arabe est en train d’échouer. Des centaines de millions de Musulmans et d’autres regardent l’Amérique comme « l’ennemi ».

Notre dette nationale monte en flèche. En dépit des avertissements répétés du président de la Réserve Fédérale, Alan Greenspan, et des dizaines d’autres économistes, notre Congrès et notre président continuent à dépenser l’argent comme des marins ivres. Le jour où il faudra rendre des comptes arrivera rapidement, dans les prochaines années !

La commission bipartite, désignée pour proposer des recommandations afin d’améliorer notre sécurité nationale, a donné un mauvais point au Congrès et au président, suite à leur réponse lente et inutile à leurs recommandations.

Beaucoup d’autres facettes de notre malaise national pourraient être citées. Mais le fait essentiel, dans tout cela, est que le moral de notre nation est en train d’être complètement détruit par les efforts conséquents du grand séducteur, Satan le diable. A travers la majeure partie du monde anglophone, l’augmentation des maladies vénériennes, des couples vivant ensemble dans la fornication, de la mise en avant des « mariages homosexuels » ou ses équivalents, des mensonges, des crimes, des comportements immoraux, de la consommation de drogues et d’alcool par les adolescents, tous ces problèmes et bien d’autres encore s’étendent et s’aggravent d’année en année.

Il n’est pas étonnant que Jésus-Christ nous ait dit de prier constamment : « Que ton Royaume vienne ! » Cette réalité à venir est effectivement notre espoir et notre prière. Il est important pour chacun de nous, impliqué dans cette Œuvre du Dieu Vivant, de comprendre que – en dépit de tous les problèmes mentionnés précédemment – finalement nous gagnerons ! Comme Jésus l’a dit, après avoir cité un certain nombre d’événements prophétiques des temps de la fin : « Quand ces choses commenceront à arriver, redressez-vous et levez vos têtes, parce que votre délivrance approche » (Luc 21 :28). Effectivement, Frères et Sœurs, Co-Ouvriers dans cette Œuvre, nous avons toutes les raisons de « lever nos têtes », et d’être reconnaissants à Dieu et à Jésus-Christ pour toutes les choses qu’Il nous permet d’accomplir, en vue de préparer Son Royaume à venir !

Car nous sommes réellement impliqués dans « l’Œuvre même de Dieu » – en particulier pour avertir nos nations anglophones, et graduellement le monde entier, de ce qui arrivera et du but suprême pour lequel Dieu a placé chacun de nous sur cette terre. Quel privilège ! Quelle opportunité !

Parmi toutes les statistiques encourageantes que je pourrais vous donner, j’ai demandé un rapport synthétique de notre croissance dans les medias au cours de cette année. Voici le compte rendu de notre coordinateur media, M. Wayne Pyle :

« Cette année a été une très stimulante pour la croissance de l’audience du Tomorrow’s World, en Amérique du Nord. Selon les dernières informations que nous avons reçues de la société réputée de mesure d’audience, Nielsen Media Research, l’audience hebdomadaire du Tomorrow’s World a fait un bond en avant de 25% parmi les téléspectateurs, par rapport à l’année dernière. Nous avons commencé cette année avec un total de 6,2 millions de foyers ayant visionné l’émission, au cours des six dernières années, et vers la fin de l’année courante l’audience a dépassé les 7,2 millions de foyers, soit une différence de 25% sur l’année précédente. Cette croissance a été facilitée par l’ajout de 29 stations TV à travers l’Amérique, incluant l’importante contribution de Inspiration Network. Ces stations rendent accessible l’émission Tomorrow’s World à 38 millions de foyers.

Bien qu’une petite partie seulement des téléspectateurs américains et canadiens regardent l’émission chaque semaine, notre audience moyenne progresse constamment. L’émission a maintenant été vue par plus de 6% de tous les foyers américains et canadiens, et environ un foyer sur seize, en Amérique et au Canada, a vu le programme Tomorrow’s World au moins une fois au cours des sept dernières années. Chaque semaine, plus de 400.000 foyers regardent l’émission. Nous sommes vraiment reconnaissants à Jésus-Christ pour les portes qu’Il a ouvertes pour faire Son Œuvre ! »

Nous remercions Dieu pour l’opportunité d’atteindre près de huit millions de foyers aux Etats-Unis et au Canada ! Cela signifie – en considérant le fait qu’il y ait environ 2,5 personnes par foyer – que près de vingt millions de personnes ont vu, au moins une fois, l’émission au cours des années passées ! En plus de cela, nous atteignons des gens par la télévision, la radio, les publications et Internet dans d’autres nations, de par le monde. La progression de notre impact en Grande-Bretagne, en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, a été impressionnante grâce à la diffusion de notre programme sur Inspiration Network. Nous couvrons maintenant le continent australien dans son ensemble – et une importante croissance de l’audience, dans cette partie du monde et en Nouvelle-Zélande.

Aussi chacun de vous, personnellement, vous faites partie de l’Œuvre que Jésus-Christ est en train de faire pour préparer Son Royaume à venir. En plus, si vous « écoutez » attentivement et « grandissez dans la grâce et dans la connaissance », nous pourrons vous aider à comprendre le véritable but de votre existence. Mois après mois, vous serez conscients du fait que vous êtes à l’entraînement pour devenir des « rois et des sacrificateurs », pour assister Jésus-Christ dans le gouvernement de la terre, très prochainement. Dans ses écrits inspirés, l’apôtre Jean nous souhaite la grâce et la paix de Jésus-Christ, « le fidèle témoin, le premier-né d’entre les morts, et le prince des rois de la terre. A celui qui nous aime et qui nous a délivrés de nos péchés par son sang, et qui a faits de nous un royaume et des sacrificateurs pour Dieu son Père, à lui soient la gloire et la puissance aux siècles des siècles ! Amen ! » (Apocalypse 1 :5-6).

Dieu nous, dit dans Romains 4 :17, qu’Il « appelle les choses qui ne sont point comme si elles étaient ». Aussi, l’apôtre Jean pouvait écrire que Dieu nous « a faits » sacrificateurs dans Son Royaume à venir ! Car, à travers Son esprit, Il a surnaturellement ouvert votre esprit et votre cœur, et vous a « appelés » à la compréhension et à devenir Ses fils à part entière, pour assister Son Fils premier-né, Jésus-Christ, à gouverner la terre, en arrangeant les problèmes du monde dans le Royaume de Dieu à venir.

Une fois encore, Dieu nous dit : « A celui qui vaincra, et qui gardera jusqu’à la fin mes œuvres, je donnerai autorité sur les nations. Il les paîtra avec une verge de fer, comme on brise les vases d’argile, ainsi que moi-même j’en ai reçu le pouvoir de mon Père » (Apocalypse 2 :26-27).

Chers Amis, chers Frères et Sœurs, si nous faisons notre part, bientôt, dans quelques années, nous pourrons regarder derrière nous et dire avec une profonde gratitude : « Merci Dieu de nous avoir permis de voir le grand plan des événements qui se sont produits dans le monde, juste avant le retour de Jésus. Merci Dieu de nous avoir permis de prendre part à l’Œuvre essentielle de préparation de ton Royaume. Merci Dieu de nous avoir permis de sortir de ce monde et d’être “différents”. Merci Dieu de nous avoir donné le courage de rechercher premièrement ton Royaume et ta justice. Merci Dieu d’avoir maintenant l’opportunité – en tant que membres du Royaume du Christ – d’aider à redresser les choses sur cette terre, de nourrir les affamés, de conforter les affligés, d’amener un gouvernement pur et juste sur toute la terre, et de donner aux hommes un véritable sentiment de paix et de joie, qu’ils n’avaient jamais connu. »

Frères et Sœurs, alors que nous sommes proches de la fin de l’année 2005, je voudrais sincèrement vous remercier pour votre aide et pour votre participation dans l’Œuvre du Dieu Vivant. Une grande croissance et une puissante croissante nous seront accordées pour terminer cette Œuvre, si nous continuons à marcher avec Dieu et à faire Son Œuvre, de tout notre cœur. Merci aussi pour votre aide, vos prières et vos encouragements. Puissions-nous, dès maintenant, considérer avec joie l’avenir magnifique qui est devant nous, et comprendre véritablement que nous pouvons, avec foi et joie, répéter dans une dimension spirituelle ces paroles de Franklin Delano Roosevelt : « Nous triompherons inévitablement. Que Dieu nous aide ! »

Avec mon amour chrétien
Roderick C. Meredith
Lettres
Années :
2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
Autres publications
Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur YouTube