Retour à la liste des lettres Afficher en grands caractères

Lettre co-ouvrière, 14 décembre 2017

par Gerald Weston

Chers frères et sœurs, chers co-ouvriers,

Merci pour votre fidèle soutien à cette Œuvre. Beaucoup d’entre vous sont des co-ouvriers depuis de nombreuses années et quelques-uns ont décidé de franchir une étape supplémentaire en devenant des membres baptisés de la famille de Dieu. Quelle que soit la catégorie dans laquelle vous vous trouvez, nous apprécions vos prières et votre soutien financier. Nous demandons à Dieu de vous bénir.

Nous voilà de nouveau rendus à cette époque de l’année considérée comme une « période de réjouissances ». Les lieux de travail s’ornent de guirlandes et des repas de Noël sont organisés. Les maisons sont décorées avec des sapins, des illuminations et un bonhomme rondouillard tiré par des rennes. Les acheteurs se bousculent dans les magasins pour trouver ce qui ferait plaisir à leur oncle ou au voisin qui leur avait offert quelque chose l’année dernière.

Combien de fois entendons-nous parler du besoin de « remettre le Christ au cœur de Noël » ? Mes chers amis, aussi choquant cela soit-il, le Christ n’a jamais fait partie de Noël. C’est incontestable. Une simple recherche sur Internet ou dans une bibliothèque municipale le prouve. Chaque année, à cette époque, des articles de presse nous rappellent cette vérité, si nous avons des oreilles pour entendre et des yeux pour voir.

Pourquoi ceux qui prétendent suivre le Christ perpétuent ce mensonge, non seulement envers leur prochain, mais aussi envers leurs propres enfants et petits-enfants, alors que Jésus a spécifiquement dit de ne pas porter de faux témoignage (Matthieu 19 :18) ? Plus loin, Jésus réprimanda ceux de Son époque : « Pourquoi m’appelez-vous Seigneur, Seigneur ! et ne faites-vous pas ce que je dis ? » (Luc 6 :46). Laissez-moi clarifier quelques idées erronées se rapportant à cette époque de l’année.

  1. La Bible ne révèle pas la date exacte de la naissance du Christ. Le 25 décembre fut choisi car cette date était considérée comme le jour de la naissance de la divinité solaire Mithra, lorsque les jours commencent à se rallonger.

  2. Nulle part dans la Bible, il n’est fait mention d’une quelconque célébration de l’anniversaire de Jésus. La naissance de Jésus est mentionnée, mais pas la célébration de Son anniversaire. « En l’an 245, Origène, dans sa huitième homélie sur le Lévitique, répudiait encore l’idée même de célébrer l’anniversaire du Christ “comme s’il était un pharaon” » (Encyclopedia Britannica, 11ème édition).

  3. Nous savons que la naissance de Jésus n’eut pas lieu en hiver. Les bergers devaient rentrer leur troupeau des pâturages avant les pluies de la saison froide. Comparez Luc 2 :8 et Esdras 10 :9. (Le 20ème jour du 9ème mois tombe parfois à la mi-décembre dans le calendrier hébreu). Notez ce commentaire au sujet de Luc 2 :8 : « Rien que pour cette raison, la nativité en décembre devrait être abandonnée » (Adam Clarke’s Commentary).

  4. Les mages ne sont pas arrivés le soir de la naissance du Christ. Ils ne l’ont pas trouvé dans une étable, mais dans une maison, et aucune mention n’est faite de la présence de Joseph (Matthieu 2 :11). « L’utilisation de l’expression l’enfant suggère qu’un nombre considérable de mois s’étaient écoulés depuis Sa naissance. Les mages ont probablement parlé à Hérode du moment où ils ont aperçu l’étoile, et le meurtre des enfants de deux ans et moins (verset 16) suggère qu’une certaine période de temps s’était écoulée » (The New Bible Commentary Revised).

  5. La tradition de Noël de s’échanger des cadeaux ne provient pas de l’exemple des mages. Ils firent des dons à Jésus car Il était né pour devenir roi. Cela faisait partie du protocole. Cette coutume existe encore de nos jours, lorsqu’une personne se présente devant un roi ou un souverain. La tradition de s’échanger des cadeaux remonte à une coutume païenne ancestrale : « L’Église chrétienne adopta de nombreuses idées et images païennes. De l’adoration du soleil, par exemple, provient la célébration de la naissance du Christ le 25 décembre, date anniversaire du soleil. Les Saturnales, les fêtes romaines d’hiver du 17 au 21 décembre, sont à l’origine des vœux, de l’échange des cadeaux et des bougies pendant les fêtes de Noël » (Eerdmans’ Handbook to the History of Christianity, page 131).

Chers co-ouvriers, vous sentez-vous offensés par le fait que je vous dise la vérité ? J’espère sincèrement que ce n’est pas le cas. Cependant, je sais que dire la vérité peut constituer une pierre d’achoppement pour certains d’entre vous qui décideront de ne plus soutenir cette Œuvre. Si nous sommes les véritables serviteurs de Dieu, nous ne devons pas avoir peur de dire la vérité. Vous souvenez-vous lorsque Jésus expliqua à Ses disciples qu’ils devaient manger Sa chair et boire Son sang ? « Dès ce moment, plusieurs de ses disciples se retirèrent, et ils n’allèrent plus avec lui » (Jean 6 :66). Ils ne comprenaient pas ce qu’Il voulait dire au travers de cette déclaration. Au cours d’un vif échange avec les Juifs sur un autre point, Il leur rétorqua : « Et moi, parce que je dis la vérité, vous ne me croyez pas » (Jean 8 :45). L’apôtre Paul rencontra le même problème, même avec des membres de l’Église de Dieu : « Suis-je devenu votre ennemi en vous disant la vérité ? » (Galates 4 :16).

La plupart des gens ne comprennent pas vraiment ce qu’ils font en cette période de l’année. Ils perpétuent simplement les traditions transmises par leurs parents et la société en général. J’ai grandi dans ce contexte. À l’âge de 6 ans, je me souviens avoir tenté de tirer au clair cette histoire de père Noël, alors que nous vivions dans une maison d’une seule pièce en Alaska.

Le dieu de ce monde (Éphésiens 2 :2) sait ce qu’il fait en faisant appel à tous nos sens physiques. Partout de belles mélodies qu’il est presque impossible d’éviter, l’odeur des sapins et des alcools traditionnels, les enfants qui déballent avec impatience leurs cadeaux pour en découvrir le contenu, les repas traditionnels et les aliments fins. Qui peut nier le fait que certaines illuminations soient plutôt agréables à la vue ? Mais nous devons nous demander : « Quel est le rapport entre tout cela et le Christ ? » et « Cela fait-il plaisir à notre Sauveur ? » (voir Deutéronome 12 :29-32 et Jérémie 10 :1-5.) Le Christ et les apôtres observèrent les Fêtes bibliques, pas des célébrations chrétiennes de contrefaçon. Voyez notre calendrier dans ce courrier !

N’est-il pas intéressant qu’en cette période de l’année, les gens offrent des cadeaux à tout le monde sauf à Celui qu’ils pensent honorer ? Le Christ est oublié ! Nous ne devrions rien offrir au Christ dans le cadre des célébrations de Noël, mais nous ne devrions pas Le négliger. Beaucoup de gens sont séduits et continuent d’observer les coutumes de Noël. Pour cette raison, leurs dons financiers diminuent à cette époque de l’année.

Chers frères et sœurs, chers co-ouvriers, nous avons encore une grande Œuvre à accomplir. Dieu n’appelle pas tout le monde de nos jours (Jean 6 :44 ; Matthieu 13 :10-17) et je pose souvent cette question : « Si Dieu n’appelle pas tout le monde, alors pourquoi appelle-t-Il certaines personnes en particulier ? » La réponse est qu’Il nous a appelés à accomplir une Œuvre ! Nous devons prêcher la bonne nouvelle du Royaume de Dieu et avertir nos peuples des conséquences de leur rejet de Dieu et de Ses commandements. Nous devons faire tout notre possible, mais en fin de compte c’est Dieu qui agira par notre intermédiaire. Comme notre prédécesseur, M. Herbert W. Armstrong, avait l’habitude de dire : « Nous devons travailler comme si tout dépendait de nous, mais nous devons prier comme si tout dépendait de Dieu. » À la fin, Dieu fera par notre intermédiaire beaucoup plus que nous ne pourrions l’imaginer et Il nous récompensera beaucoup plus que nous ne pourrions en rêver.

Merci à nouveau pour votre fidélité. Que Dieu vous bénisse véritablement !

Au service du Christ,
Gerald E. Weston

PS : Veuillez trouver en annexe un calendrier mentionnant tous les Jours saints divins pour l’année 2018. Gardez-le à portée de main !

Calendrier 2018
Lettres
Années :
2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
Autres publications
Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur YouTube