Retour à la liste des lettres Afficher en grands caractères

Lettre co-ouvrière, 17 avril 2019

par Gerald Weston

Chers frères et sœurs, chers co-ouvriers en Christ,

Une fois encore, merci de nous soutenir fidèlement et de garder la vision, en reconnaissant que cette Œuvre est digne de votre soutien. Ceux d’entre vous qui fraternisent en personne avec nous savent que nous sommes des êtres humains imparfaits, mais néanmoins appelés par notre Créateur à la fin de cette ère pour accomplir quelque chose d’unique.

Nous devons prêcher à ce monde troublé un message rempli d’espoir : le véritable Évangile du Royaume de Dieu à venir. Nous devons aussi avertir ce monde de la plus grande crise de son Histoire – appelée la grande tribulation et le Jour du Seigneur dans la Bible – qui va immanquablement s’abattre sur lui et sur l’humanité rebelle. Je comprends que pour certaines personnes cela puisse sembler un peu irréel, voire totalement exagéré. Mais est-ce le cas ?

Jésus-Christ a marché sur cette Terre il y a environ 2000 ans. C’est un fait historique. Il affirmait être le Sauveur de l’humanité qui paierait l’amende de nos péchés et qui « vivrait en nous » par Son Esprit. Comment a-t-Il pu accomplir cela ? S’Il avait été un homme ordinaire, Il aurait uniquement pu payer l’amende d’un seul individu, pas davantage. Cependant, en tant que Créateur, Sa vie valait plus que toutes nos vies réunies. Alors comment pouvons-nous savoir si Sa déclaration d’être Emmanuel, « Dieu avec nous », est véritable ?

Des livres entiers ont été écrits à ce sujet, mais laissez-moi vous rappeler quelques faits incontestables. Il existe en Israël un manuscrit, jadis conservé dans une jarre en terre cuite, qui fut découvert dans une grotte surplombant la mer Morte. Ce parchemin, daté entre 150 et 100 av. J.-C., bien avant la venue du Christ, constitue la pièce maîtresse du « Sanctuaire du Livre » à Jérusalem. Il décrit de façon étonnamment détaillée la première venue du Messie. Vous pouvez lire ce texte par vous-même dans Ésaïe 52 :13 à 53 :12. C’est une prophétie remarquable. Mais il y a tant d’autres prophéties dans les Écritures hébraïques au sujet de Celui qui devait venir en tant que notre Sauveur.

C’est une raison parmi tant d’autres pour lesquelles nous devons prendre au sérieux les paroles de Jésus, car Il a prédit des événements pour notre époque. Il a déclaré avec précision que nous arriverions à un stade où toute vie pourrait être détruite (Matthieu 24 :3, 21-22), ce qui n’était pas possible, voire inimaginable, avant la seconde moitié du siècle dernier. Mais cette fois-ci, Il ne reviendra pas comme un Agneau conduit à la mort, mais comme un Roi conquérant pour sauver l’humanité d’elle-même (Apocalypse 11 :15 ; 19 :11-16 ; 20 :4).

Il a également annoncé un événement qui aurait lieu avant la fin de cette époque : « Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin » (Matthieu 24 :14). Ce passage précise bien que cet Évangile est une bonne nouvelle – la bonne nouvelle du Royaume de Dieu. Ce n’est PAS le message prêché au sein du soi-disant christianisme actuel. Non seulement Jésus est Celui qui est venu payer l’amende de nos péchés, mais Il est aussi le Roi d’un gouvernement (et d’une famille divine) à venir qui régnera sur cette Terre. L’Ancien et le Nouveau Testament apportent de nombreux détails à ce sujet. C’était le message contenu dans Ses paraboles (Luc 13 :18-29), le message qu’Il était venu prêcher (Luc 4 :42-43), le message que Ses disciples avaient compris (Luc 19 :11) et le message que Ses apôtres ont enseigné (Actes 28 :23, 31). Le sujet est si vaste et si détaillé dans les Écritures que je n’ai pas assez de place pour tout expliquer dans cette lettre. Si vous n’avez pas encore lu notre article « Le véritable Évangile restauré » (Le Monde de Demain, avril-juin 2003), je vous encourage à le faire. Et si vous l’avez déjà lu, je vous encourage à le relire. Si vous souhaitez recevoir une version papier de cet article, faites-le-nous savoir et nous serons heureux de vous l’envoyer gratuitement.

En plus de prêcher le véritable Évangile du Royaume de Dieu, nous avons la responsabilité d’avertir les nations de souche israélite en priorité, ainsi que le monde entier, des événements à venir (Ézéchiel 33 :1-7). Notez que ce passage dans Ézéchiel n’était pas destiné aux Juifs, mais à « la maison d’Israël » emmenée en captivité plus d’un siècle auparavant. Cet avertissement concernait une époque future – qui est désormais l’époque actuelle. Il nous dit aussi que si nous voyons quelqu’un se diriger vers sa perte, nous avons la responsabilité de l’avertir, sinon Dieu nous en tiendra pour responsables (Proverbes 24 :11-12). Ne voyons-nous pas un monde au bord de la catastrophe ?

Chers frères et sœurs, chers co-ouvriers, notre monde est en difficulté. Malheureusement, la plupart des habitants en Amérique du Nord n’entendent que des bribes d’informations au sujet de l’Europe, alors que cela revêt une grande importance pour nous, de ce côté-ci de l’Atlantique. N’oubliez pas que l’Amérique a participé à deux guerres mondiales sur le continent européen au siècle dernier.

Alors que les États-Unis s’inquiètent de l’immigration en provenance d’Amérique centrale et que le Congrès est paralysé pour agir, ou plutôt pour refuser d’agir, une crise secoue l’Europe. Peu d’Américains et de Canadiens comprennent cette crise. Toute « l’expérience » européenne est en train de s’effondrer et les conséquences pourraient conduire à la résurgence de la bête de l’Apocalypse à la fin des temps. Notre pasteur et correspondant en Angleterre, M. John Meakin, a récemment décrit de la manière suivante le Brexit, qui représente une partie de cette crise :

Cet article du Telegraph [“Brexit Delay”, 10 avril 2019] est exceptionnel en raison de l’analyse fascinante de Philip Johnston sur l’état d’esprit de Mme May [Premier ministre britannique]. Elle est contrôlée par ses mandarins, en particulier par son tout-puissant chef de Cabinet (que Johnston surnomme “l’État profond”). Il souligne le précédent historique remontant à Henri VIII et aux Français : « On ne joue pas avec les bonnes relations européennes. »

Quelle que soit la façon dont les choses se déroulent, tout converge vers une crise constitutionnelle. Nous sommes en 2019, pas dans les années 1500, et l’enjeu est très important. La volonté du peuple contre la volonté des élites. Les deux principaux partis pourraient se « griller » dans leur forme actuelle. L’électorat britannique pourrait exprimer une forte protestation au cours des élections européennes de juin. Ces Britanniques voudront perturber le plus possible le processus. Beaucoup s’attendent à ce que le Parti conservateur vole en éclats !

Tout semble se dérouler comme l’indique notre livre prophétique. Un Royaume-Uni chroniquement faible est en train de sombrer face à une UE dirigée par l’Allemagne (et la France). Mme May « mendie » (terme utilisé par le Telegraph) en parcourant l’Europe et en se tournant vers l’Allemagne pour obtenir de l’aide (comme dans le scénario décrit dans Osée avec le roi Jareb). C’est remarquable !

Dans le dernier paragraphe, M. Meakin fait référence à la prophétie d’Osée 5 :13 que les membres de l’Église du Dieu Vivant connaissent depuis des décennies : « Éphraïm voit son mal, et Juda ses plaies ; Éphraïm se rend en Assyrie, et s’adresse au roi Jareb ; mais ce roi ne pourra ni vous guérir, ni porter remède à vos plaies. » Notez la distinction faite entre Éphraïm [la tribu dirigeante de la maison d’Israël] et Juda [la maison de Juda, les Juifs]. Le fait de connaître l’identité de ces anciennes nations est essentiel pour comprendre les prophéties dans le contexte de la fin des temps. Les nations de souche britannique sont issues d’Éphraïm, tandis que l’Allemagne descend de la nation assyrienne. Les conséquences du Brexit sont que l’Union européenne, dirigée premièrement par l’Allemagne, met la Grande-Bretagne dans une situation précaire en l’empêchant de quitter l’Union sans les fardeaux dont elle veut se débarrasser mais, dans le même temps, en perdant toute influence pour modifier les politiques de l’UE la concernant. D’où la « mendicité » de Mme May. Nous assistons à un grand événement historique en temps réel !

Nous ne savons pas encore comment Dieu nous utilisera pour prêcher le véritable Évangile à « toutes les nations » et pour avertir les pays de souche israélite, ainsi que le reste du monde, de la catastrophe qui nous attend parce que nos nations L’ont rejeté. Mais cela se fera. Notre Créateur amènera sans aucun doute Son Église au premier plan, à Sa manière et en temps voulu. Néanmoins, nous sommes encouragés par le fait que nous commençons à attirer l’attention au travers de nos émissions télévisées et d’autres initiatives. Au cours des six derniers mois, plusieurs de nos émissions télévisées en anglais, en espagnol et en français, ainsi que d’autres vidéos sont devenues « virales » sur Internet. Notre chaîne YouTube en espagnol a dépassé les 18 millions de vues et celle en français, Le Monde de Demain, a dépassé la barre des 10.000 abonnés. L’émission en français Sept signes identifiant l’Antéchrist a engrangé près de 600.000 vues. Nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir, mais tout cela est encourageant et ne peut être accompli qu’avec votre soutien. Ces vidéos du Monde de Demain durent 28 minutes et cela indique un intérêt certain de la part des internautes. Ces résultats s’ajoutent à notre audience télévisée dans le monde.

Les clips vidéo Viewpoint en anglais (5 à 7 minutes) génèrent également de très bons résultats. La vidéo « Les écoles discriminent-elles les garçons ? » a dépassé les 617.000 vues. Presque tous ces internautes sont de jeunes hommes dont beaucoup sont encore au secondaire. Après avoir capté leur attention, notre défi est désormais de les intéresser au message biblique. Un autre clip, « D’où viennent les Celtes ? » – annonçant notre brochure Les États-Unis et la Grande-Bretagne selon la prophétie – a enregistré plus de 440.000 vues.

Tout cela est possible grâce à votre soutien. Merci pour la foi que vous avez dans ce que Dieu accomplit par notre intermédiaire. Chacun d’entre vous est important, apprécié et valorisé au sein de l’équipe. Merci de votre soutien !

Au service du Christ,

Gerald E. Weston

Lettres
Années :
2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
Autres publications
Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur YouTube