Année 2002   Archives Afficher en grands caractères

Des clés fondamentales pour garder les yeux fixés sur le but

par Douglas Winnail

De nos jours, l’un des plus grands défis auquel les chrétiens sont confrontés est celui de garder les yeux fixés sur le but, et de persévérer dans le droit chemin, tout en vivant dans un monde semé d’épreuves, de tentations, de confusion et de tromperie. Si nous vivons et travaillons avec des gens sincères et pleins de bonnes intentions, il est d’autant plus facile d’oublier que le dieu de ce monde pose délibérément des pièges pour séduire et pour détruire ceux qui sont imprudents (2 Corinthiens 2 :11 ; 4 :4 ; Ephésiens 6 :11-13 ; 1 Pierre 5 :8-9). Pourtant, la Bible regorge d’avertissements sur les conséquences à payer lorsque nous perdons de vue le but ; elle nous donne des instructions pour rester dans la course – si nous avons des yeux pour voir et des oreilles pour entendre !

Avertissements et conseils

Un ancien proverbe déclare que ceux qui n’apprennent pas les leçons de l’Histoire répèteront les erreurs de l’Histoire. La Bible contient de nombreux exemples de cette vérité de base. Adam et Eve furent expulsés du jardin d’Eden parce qu’ils se détournèrent des instructions divines. Ils écoutèrent les subtiles demi-vérités de Satan, et leurs propres raisonnements humains (Genèse 3). L’ancienne nation d’Israël fut emmenée en captivité parce qu’elle avait suivi ses chefs dans la voie de l’égarement, et qu’elle s’était tournée vers des cultes païens, au lieu de suivre les commandements de Dieu (1 Rois 12 :25-33 ; 14 :15-16). David s’attira des ennuis, et le successeur de Salomon perdit les dix tribus de la maison d’Israël, parce qu’elles se dirigèrent dans la voie charnelle, au lieu d’obéir à leur Créateur et à Ses instructions (2 Samuel 11 ; 12 ; 1 Rois 11 :1-11). Ces exemples ont été préservés pour servir d’exemples aux chrétiens qui vivent aux temps de la fin (1 Corinthiens 10 :11).

L’une des principales tactiques de Satan pour nous mettre hors course est de faire appel à notre intellect, et à notre raisonnement personnel. Lorsque nous nous détournons de la parole divine, nous sommes attirés par des idées qui nous semblent raisonnables, et qui justifient nos actes. Cependant, à plusieurs reprises, la Bible nous met en garde : « Telle voie paraît droite à un homme, mais son issue, c’est la voie de la mort » (Proverbes 14 :12 ; 16 :25). Si nous ne gardons pas les yeux fixés sur les instructions divines, et si nous ne tenons pas compte de Ses avertissements, la Bible nous dit que nos raisonnements peuvent nous égarer (Jérémie 17 :9) ; nous nous séduirons nous-mêmes et nous en récolterons les conséquences. Cependant, la Bible nous dit que, si l’œil est simple [focalisé dans une direction et vers un objectif principal], le corps tout entier est plein de lumière (Matthieu 6 :22-23, version Darby). Garder les yeux fixés dans la bonne direction et sur les bons objectifs peut nous aider à éviter de graves erreurs !

La parabole du semeur s’applique particulièrement au thème abordé dans cet article (Matthieu 13 :18-23). Dans cette parabole, Jésus décrit quatre catégories de gens. Les premiers entendent la vérité, mais ils sont immédiatement détournés par Satan, sans avoir jamais acquis le bon objectif. Les seconds acceptent la vérité avec enthousiasme, mais ils ne prennent pas le temps de prouver soigneusement ce qu’ils croient ; ils sont arrachés et trébuchent « dès que survient une tribulation, ou une persécution à cause de la parole » (Matthieu 13 :21). De telles épreuves incluent des controverses doctrinales, des divisions au sein de l’Eglise, des appels venant de dirigeants populaires mais égarés, ou des idées nouvelles – des fables. Les troisièmes sont préoccupés par les soucis du monde (l’ego, la famille, le travail et la santé), la poursuite de l’argent et des biens matériels, l’attrait des plaisirs du monde (l’intégration, le prestige, les hobbys, les divertissements), toutes ces choses les détournent de la vérité divine. Il n’y a qu’un seul groupe, le quatrième, qui garde les yeux fixés sur le bon objectif ; les autres le perdent de vue et sont dispersés dans toutes les directions. A la lumière de ces avertissements, il nous faut considérer sept clés fondamentales qui nous aideront à garder le bon objectif.

La parole de Dieu

Notre monde moderne est dans la confusion totale en ce qui concerne Dieu, la Bible, la vérité, la véritable Eglise et le but de la vie. Le gouverneur païen, Pilate, se moqua de la vérité (Jean 18 :38). Nous entendons la même chose aujourd’hui. Cependant, Jésus a dit que la connaissance de la vérité sert à nous affranchir de la confusion de ce monde (Jean 8 :32). La Bible affirme que la parole de Dieu, Ses lois et Ses commandements sont la vérité (Psaume 119 :142, 151, 160). Les Ecritures contiennent la vérité absolue (Jean 17 :17). C’est pourquoi, il est important d’étudier la Bible ; c’est ainsi que nous savons ce que Dieu révèle dans Sa parole (2 Timothée 2 :15). Nous devons évaluer soigneusement les idées avant de les accepter, prouver ce qui est juste et le retenir, sinon nous perdrons de vue notre objectif et notre direction (1 Thessaloniciens 5 :21).

Seule la Bible peut nous faire connaître la vérité au sujet de Dieu et de Son plan de salut, la bonne façon de L’adorer, les vraies doctrines à enseigner et à retenir, le véritable but de l’existence humaine, la bonne façon de vivre, les bons objectifs à atteindre, et ce qu’il nous faut éviter dans ce monde pour ne pas nous attirer d’ennuis. C’est pourquoi, il est si important de connaître ce que la Bible dit réellement. Elle nous donne un standard valable pour tous et en toute chose. Malheureusement, de nos jours, nous accordons plus d’importance aux opinions humaines (les nôtres ou celles des autres), qu’à la vérité révélée par Dieu dans la Bible. Nous ne pouvons pas nous permettre d’ignorer la véritable source de la vérité, ni de laisser quoi que soit se substituer à l’étude régulière de la parole de Dieu. Si nous le faisons, nous perdrons de vue notre objectif, et nous nous égarerons du chemin.

Le véritable Dieu et le véritable Jésus

Le Dieu qui nous est révélé dans la Bible est un Dieu de bonté et de justice (Psaume 101 :1). Il créa les êtres humains afin qu’ils apprennent à choisir entre le bon chemin révélé par Dieu, et la voie mauvaise et trompeuse de Satan (Deutéronome 30 :11-20). Il révéla des choses extraordinaires dans Sa loi pour Son peuple choisi, afin que ce peuple soit un exemple au monde et une bénédiction pour l’humanité (Deutéronome 4 :1-14 ; Psaume 119 :18 ; Osée 8 :12). Le véritable Dieu a promis des bénédictions en cas d’obéissance à Ses lois, et des châtiments en cas de désobéissance (Lévitique 26 ; Deutéronome 28). Il nous a spécialement mis en garde de ne rien ajouter, ni retrancher à Sa parole (en se référant aux idées et aux pratiques religieuses –  Deutéronome 4 :2 ; Apocalypse 22 :18-19), et de ne pas adopter des pratiques païennes (Deutéronome 12 :29-32). Dieu ne change pas (Malachie 3 :6 ; Hébreux 13 :8), mais Il est rejeté par la plupart de ceux qui prétendent croire en Lui. La plupart des gens L’ont remplacé en se créant un dieu qui les met plus à l’aise – moins menaçant, beaucoup moins exigeant, tolérant, et qui ne demande pas de suivre des règles spécifiques ni de pratiquer une certaine forme de gouvernement. Ce dieu imaginaire et fabriqué sur-mesure se contente des différentes formes d’adoration qu’il reçoit des gens, même si cela vient du paganisme. Tout comme les anciens Israélites, la plupart de ceux qui se disent chrétiens, aujourd’hui, ont oublié le véritable Dieu et ont adopté des pratiques perverties (Jérémie 3 :21 ; 2 Timothée 3 :5). Si nous voulons garder les yeux fixés sur le but, au milieu d’un monde confus, nous devons rechercher ce que la Bible révèle au sujet du véritable Dieu.

Le véritable Jésus nous a averti que beaucoup viendront en Son nom (en se proclamant être chrétiens) et qu’ils séduiront beaucoup de gens (Matthieu 24 :5). Paul nous met en garde contre ceux qui prêchent un « autre Jésus » qui ne ressemble pas au Sauveur de la Bible (2 Corinthiens 11 :3-4). L’image d’un Christ avec des cheveux longs et un air efféminé, adoré aujourd’hui par des millions de personnes, est en totale opposition avec la Bible, qui déclare que les hommes ne doivent pas porter des cheveux longs (1 Corinthiens 11 :14). L’image d’un « Jésus faible et efféminé » ne correspond pas au jeune charpentier qui renversa les tables, chassa les animaux et les changeurs hors du temple, qui déclara aux prêtres et aux croyants égarés qu’ils étaient des hypocrites et des « fils du diable », parce qu’ils faisaient le contraire des lois divines (Matthieu 21 :12-13 ; 23 :13-17 ; Jean 8 :42-44). Jésus observa le sabbat (Luc 4 :16) et les Jours saints (Jean 7), comme le firent les apôtres qu’Il avait formés (Actes 17 :2 ; 18 :4, 21 ; 1 Corinthiens 5 :8). Il enseigna pleinement : « Si tu veux entrer dans la vie, observe les commandements » (Matthieu 19 :17). Pour le Christ, les lois divines n’étaient ni des fardeaux ni des vestiges périmés d’une ancienne alliance ! Les Ecritures déclarent que Jésus-Christ ne change pas (Hébreux 13 :8). Comme Son Père, Il est bonté (Tite 3 :4-5) et justice (Esaïe 9 :6-7). Il reviendra sur cette terre pour établir Son Royaume, pour récompenser les saints et pour détruire ceux qui corrompent la terre (Apocalypse 11 :17-18). Le retour du véritable Jésus stupéfiera le monde ! Le Jésus que vous trouvez dans la Bible est totalement différent de celui que la plupart des Eglises adorent ! Les chrétiens sincères ne peuvent pas se permettre de perdre de vue leur objectif, en acceptant un Jésus « différent » qui a été substitué, depuis des siècles, dans un monde qui ne se doute de rien !

Le véritable Evangile

Le véritable message de l’Evangile proclamé par Jésus-Christ étonnera la plupart de ceux qui se disent chrétiens, et qui n’ont pas gardé les yeux fixés sur le but. Le monde suppose généralement que Jésus vint apporter un message agréable sur l’amour, la grâce et le salut pour tous ceux qui « donnent leur cœur au Seigneur » et qui croient que Jésus est le Fils de Dieu. Cependant, la Bible révèle que même les démons croient ces choses (Marc 5 :1-8 ; Jacques 2 :19). Jésus chargea Ses disciples de prêcher le véritable Evangile, en insistant sur la réalité du Royaume de Dieu à venir (Matthieu 9 :35 ; 10 :6-7). C’était l’Evangile qu’Il prêcha avant Sa crucifixion. Il déclara que, pour être dans le Royaume de Dieu, nous devons nous repentir de nos péchés et garder Ses commandements (Marc 1 :15 ; Jean 14 :15).

Après Sa résurrection, Jésus ajouta une dimension supplémentaire au message de l’Evangile. Il dit aux disciples qu’ils étaient Ses témoins, que Ses souffrances, Sa mort et Sa résurrection étaient nécessaires pour le pardon des péchés (Luc 24 :44-49). Mais, Jésus continua à mettre l’accent sur le Royaume de Dieu, comme le firent les disciples (Actes 1 :3, 6). L’Eglise apostolique comprenait et enseignait le Royaume de Dieu à venir, ainsi que les choses concernant Jésus-Christ (Actes 8 :12 ; 28 :23, 31). Malheureusement, le monde à « dominance chrétienne » a perdu la voie de l’Evangile du Royaume, et il se focalise sur la vie et sur la personne de Jésus-Christ. La plupart des Eglises ont perdu la moitié du message de l’Evangile, parce qu’elles ont suivi des dirigeants égarés, qui avaient perdu leur objectif. Aujourd’hui, la plupart de ceux qui se disent chrétiens ne réalisent pas qu’on leur a vendu un « Evangile différent », contre lequel Paul nous met en garde à plusieurs reprises dans ses Epîtres (2 Corinthiens 11 :1-4 ; Galates 1 :6-9). Cela devient évident lorsque nous lisons les Evangiles, et que nous observons le véritable Evangile que Jésus prêcha (Marc 1 :14-15 ; Luc 4 :43 ; 8 :1).

La véritable Eglise

Pour certaines personnes, l’Eglise est un édifice. Pour d’autres, c’est une sorte de rassemblement de gens qui croient en Dieu et en Jésus. Des millions d’individus sont supposés appartenir au « corps mystique » du Christ. Cependant, si nous sommes attentifs à ce que révèle la Bible au sujet de l’Eglise, nous trouvons que c’est exactement le contraire. Jésus a dit que l’Eglise qu’Il établissait continuerait d’exister – en tant qu’entité réelle (Matthieu 16 :18). Il a dit que ce serait un petit groupe de gens dispersés et persécutés (Luc 12 :32 ; Jean 15 :20 ; 16 :32). Il ajouta que les véritables chrétiens « ne sont pas du monde » (Jean 17 :16), mais qu’ils doivent sortir du monde et s’en séparer (2 Corinthiens 6 :17). Il a aussi dit : « Malheur, lorsque tous les hommes diront du bien de vous, car c’est ainsi qu’agissaient leurs pères à l’égard des faux prophètes ! » (Luc 6 :26). Jésus nous a recommandé de ne pas chercher à nous faire accepter et à être bien vus de la part de toutes les Eglises, car la plupart d’entre elles, aujourd’hui, ont perdu leur objectif. Leur but principal est de se faire accepter par le courant dominant du christianisme. Bon nombre de croyances principales tirent leurs origines des pratiques religieuses païennes, qui sont condamnées par les Ecritures (Deutéronome 12 :29-32 ; Matthieu 15 :8-9).

Si nous sommes attentifs à ce que révèle la Bible, nous pouvons reconnaître la véritable Eglise fondée par Jésus-Christ et les apôtres. Elle a un nom biblique : une douzaine de fois le Nouveau Testament se réfère à « l’Eglise de Dieu » ou aux « Eglises de Dieu ». La véritable Eglise n’est pas caractérisée par une « diversité doctrinale », mais elle se compose de membres « unis dans un même esprit et dans un même sentiment » (1 Corinthiens 1 :10). D’après la Bible, l’Eglise de Dieu a une structure hiérarchique, selon laquelle les responsables sont désignés par rapport à leurs qualifications et aux fruits de conversion qu’ils portent dans leur vie ; ils ne sont pas élus par un vote populaire (Ephésiens 4 :11 ; Tite 1 :5). L’Eglise établie par Jésus observe le sabbat et les Jours saints, en suivant Son exemple (Luc 4 :16 ; Actes 13 :14, 44). Cependant, tout comme Jéroboam changea les jours de culte à l’époque de l’ancien Israël, et détourna la nation du droit chemin, les théologiens ont rejeté les sabbats de Dieu (Lévitique 23), et ont adopté l’adoration du dimanche et les célébrations de Noël et des Pâques, qui tirent leurs origines de l’antiquité et du paganisme (Ezéchiel 20 :28-32). Par conséquent, le peuple choisi par Dieu a perdu de vue son objectif et son identité nationale (Deutéronome 32 :16 ; Esaïe 62 :2). La Bible révèle que ce peuple rebelle, choisi par Dieu, perdra aussi la protection divine et sa liberté parce qu’il n’a pas gardé les yeux fixés sur le but. Ce sera une leçon qui coûtera chère !

La mission de l’Eglise

De nos jours, de nombreuses idées différentes circulent sur la mission de l’Eglise. Ceci n’est pas surprenant. Un Evangile différent amène une mission différente. Le véritable Evangile procure à l’Eglise de Dieu une vision puissante et un sens de la mission. Bon nombre de gens sincères supposent que la mission de l’Eglise consiste à se réunir en petits comités et à parler de la personne de Jésus. Cela inclut la propagation de bonnes nouvelles telles que : « Dieu vous aime… Jésus est mort pour vous… Aimez seulement Jésus et vous irez au ciel. »

Cependant, Jésus ordonna à Ses disciples d’aller « vers les brebis perdues de la maison d’Israël », de prêcher au monde entier l’Evangile du Royaume de Dieu à venir, de guérir les malades, de ressusciter les morts et de chasser les démons (Matthieu 10 :1-8 ; Marc 16 :14-20). Ils ont averti les nations d’Israël et le monde à se repentir de leurs péchés avant l’arrivée de la grande tribulation, qui précédera le retour de Jésus-Christ (Matthieu 24 ; Marc 13 ; Luc 21). Les disciples ont littéralement « bouleversé le monde » avec leur message, quoiqu’ils fussent persécutés par les communautés religieuses – païennes et juives – en place (Actes 17 :6). Ils ne se sont pas contentés de prêcher au sujet d’un petit Jésus aimé de tous. Ils n’ont pas décrit l’Eglise comme un simple « hôpital spirituel » pour les âmes perdues. Ils ont prêché le véritable Royaume à venir, et le retour du Christ puissant qui secouera les nations et restaurera le gouvernement de Dieu sur cette terre (Apocalypse 11 :15-19). L’historien Edward Gibbon rapporte que ce message d’avertissement du Royaume de Dieu à venir était le « sentiment dominant parmi les orthodoxes pratiquants » au cours des premiers siècles de l’Eglise, mais qu’il fut progressivement relégué au rang de l’hérésie (The Decline and Fall of the Roman Empire, chapitre 15. C’est nous qui traduisons). Lorsque les membres de l’Eglise primitive perdirent de vue le véritable Evangile, ils perdirent le sens de la mission, et la majorité de ceux qui se disent chrétiens se laissent emporter loin de la mission et de la vérité ! Malheureusement, c’est ce qui se passe aujourd’hui avec ceux qui écoutent les dirigeants égarés. Est-ce votre cas ?

Notre objectif personnel

La plupart de ceux qui se disent chrétiens sont sincères et croient que leur rôle personnel consiste simplement à aimer Dieu, à aimer leur prochain et à prononcer des phrases qui sonnent bien à l’oreille, telles que « louez le Seigneur ». Cependant, si nous considérons ce que la Bible révèle, Dieu nous donne ce conseil essentiel : « Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu » (Matthieu 6 :33). Il nous demande aussi de « [croître] dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ » (2 Pierre 3 :18), et de développer le même esprit que le Christ (Philippiens 2 :5-11). Cela signifie que nous devons apprendre à vivre par les commandements divins – tant dans l’esprit que dans la lettre – comme le fit le Christ (Jean 14 :15). Dieu donne Son Esprit à ceux qui Lui obéissent (Actes 5 :32), et Il veut que nous portions des fruits de cet Esprit (Jean 15 :1-8 ; Galates 5 :22-26). A ceux qui vaincront les tentations de leur nature humaine, et qui croîtront spirituellement, il leur sera donné l’occasion de régner avec Christ sur la terre et d’enseigner à l’humanité la voie de la paix véritable, de la joie et du bonheur (Apocalypse 5 :10 ; Esaïe 30 :20-21). Le véritable but de la vie est de se préparer à être dans le Royaume de Dieu, où les véritables chrétiens travailleront avec Jésus-Christ pour changer le cours de l’Histoire. L’idée de monter au ciel, ou de rester assis sur un nuage en jouant de la harpe, n’est que pure spéculation de la part de ceux qui ont perdu leur objectif. Si nous perdons de vue notre objectif, nous perdrons aussi notre récompense (Apocalypse 3 :10-13) !

Le plan de Dieu

La plupart des gens supposent que Dieu essaye réellement de sauver le monde, au cours de la présente époque. Cette idée persiste parce que le monde « à dominance chrétienne » a perdu de vue le plan divin. Le véritable plan de Dieu est illustré par les Jours saints (Lévitique 23). La Pâque nous rappelle que Jésus a souffert, et qu’Il est mort pour le pardon de nos péchés. La Fête des pains sans levain nous rappelle que nous devons éliminer le péché de nos pensées et de nos actions, pour penser et agir comme Jésus-Christ. La Pentecôte révèle que Dieu donne Son Esprit à ceux qui se repentent et qui obéissent à Ses instructions, car c’est en étant rempli de la puissance de Son Esprit qu’ils triompheront du péché (Luc 24 :49 ; Actes 1 :8 ; 2 :38 ; 5 :32). La Bible explique que, seuls, ceux qui sont appelés par Dieu peuvent comprendre la vérité (Jean 6 :44-45) – et ils sont peu nombreux (1 Corinthiens 1 :26-27). La vérité divine est un mystère pour ceux qui ne sont pas appelés (Matthieu 13 :10-17 ; 1 Corinthiens 2 :6-16). Cependant, de tels individus – la majorité de l’humanité – ne sont pas perdus ! Les Fêtes d’automne révèlent que le Christ reviendra (la Fête des Trompettes), qu’Il mettra Satan hors course (la Fête des Expiations – Apocalypse 20 :1-2), qu’Il établira le Royaume de Dieu sur cette terre (avec les saints ressuscités – Apocalypse 20 :4-6), et qu’Il commencera à rééduquer ceux qui seront vivants à cette époque (la Fête des Tabernacles). Ceux qui sont morts au fil des siècles, sans avoir ni entendu ni compris la vérité, seront à la seconde résurrection et auront leur occasion de salut (le Dernier Grand Jour – Apocalypse 20 :5, 11-12). C’est un message encourageant. Cependant, la plupart de ceux qui se disent chrétiens n’ont jamais entendu cette bonne nouvelle, parce que les dirigeants religieux de ce monde ont perdu de vue leur objectif, et ne connaissent pas le plan divin (Romain 1 :18-25).

Le défi qui est lancé aux véritables chrétiens, aujourd’hui, est de garder les yeux fixés sur les priorités justes : le véritable Dieu, le véritable Jésus, la parole de Dieu et le véritable Evangile. Les véritables chrétiens doivent développer la connaissance et le caractère de Dieu, pour accomplir la mission de Son Eglise et porter les fruits de Son grand plan. Les Ecritures révèlent que, seul un petit nombre de ceux qui sont appelés maintenant seront choisis pour recevoir une récompense (Matthieu 20 :16). Ils seront choisis parce qu’ils seront restés fidèles dans la vérité qu’ils auront reçue et comprise (Apocalypse 17 :14), parce qu’ils auront progressé et porté les fruits que Dieu recherche dans leur vie (Jean 15 :1-8). Ils passeront aussi par des épreuves et des persécutions (Matthieu 24 :13) mais ils achèveront la course (2 Timothée 4 : 1-8). Les récompenses incroyables que Dieu promet à ceux qu’Il appelle à devenir des saints seront seulement pour ceux qui garderont les yeux fixés sur le but ! En ferez-vous partie ?

Le Journal
Années :
2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014

Archives :
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
Autres publications
Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur YouTube